Simulateur de rentabilité locative

Temps de lecture estimé à environ 3 minutes.

La rentabilité locative d’un bien immobilier représente le ratio prix d’achat / revenu brut d’une location. Il s’exprime en pourcentage et traduit le rendement annuel de l’appartement par rapport à son prix de revient.

Calculer la rentabilité locative brute de votre investissement

Pour être certain de bien investir à Toulouse, il faut avant toute chose connaitre la rentabilité locative du logement, afin de s'assurer une opération sans risque et rémunératrice. Le simulateur de rentabilité locative IMMO9 vous permet d'obtenir une première estimation du rendement locatif de votre investissement.

Pour utiliser notre simulateur, il vous suffit de compléter les cases surface habitable, surface annexe et prix du logement. Le loyer Pinel maximal se calcule automatiquement en fonction des données entrées pour la surface. Le résultat obtenu correspond à la rentabilité locative brute de votre appartement. Nos conseillers IMMO9 pourront vous aider à calculer plus précisément la rentabilité de votre investissement locatif.

Calculez votre rentabilité locative brute

Les champs marqués d'un astérisque (*) sont requis pour le calcul
Résultats communiqués à titre indicatif, contactez-nous pour plus d'informations.

Contactez un conseiller IMMO9 pour calculer votre rentabilité locative

Méthodes de calcul pour le rendement locatif de votre bien immobilier

©Denphumi - Shutterstock

Il existe trois possibilités pour calculer la rentabilité locative de votre logement :

  1. Pour le calcul du rendement locatif brut, il faut diviser le prix annuel du loyer (hors charges) par le prix d’achat du bien, et le multiplier ensuite par 100.

    Rendement locatif brut = (Loyer annuel / prix d’achat du bien) x 100
  2. Pour la rentabilité locative nette de l’investissement immobilier, il suffira de retrancher au montant du loyer annuel les frais et charges liés au logement et à payer par le propriétaire bailleur, puis de diviser par le prix d’achat augmenté du coût du prêt immobilier, et de multiplier le tout par 100. Les montants à déduire peuvent être les charges de copropriété non récupérables sur le locataire, les frais de gestion locative, l’assurance loyer impayé, les éventuels travaux, l’entretien ainsi que la taxe foncière.

    Rendement locatif net = ((Loyer annuel – frais et charges) / (prix d’achat du bien + coût du crédit immobilier)) x 100
  3. La dernière méthode de calcul, permet de déterminer le rendement “net-net” ou net d’imposition du logement. Il permet de connaitre ce que va rapporter réellement le bien, puisqu’il faut déduire du loyer les impôts sur les revenus fonciers, mais prendre également en considération les éventuelles déductions fiscales qui sont entrées en jeu. Ce calcul est bien évidemment fonction de la situation de l’investisseur.

Afin de calculer plus rapidement la rentabilité locative d’un logement, la méthode Larcher peut aussi être utilisée. Moins précise, elle considère que les frais et charges à payer par le propriétaire représentent 25% du loyer annuel. Il faut donc retenir pour le calcul uniquement 9 mois de loyers sur 12, et diviser le total par le prix d’achat du logement.