Frais de gestion locative : Résumé rapide et chiffré

Temps de lecture estimé à environ 5 minutes.
Avatar de l'auteur "Pierre Ferreiro" Pierre Ferreiro

le 31 octobre 2022

[ mis à jour le 24 novembre 2022 ]

SOMMAIRE

Vous avez réalisé un investissement locatif dans l’immobilier neuf à Toulouse ou dans une autre ville de France ? Félicitations, il s’agit d’un placement rentable qui ne manquera pas d’augmenter votre confort de vie et votre budget. Cependant, un tel investissement nécessite un certain travail personnel, notamment en termes de gestion locative. Les tâches qui y sont liées peuvent s’avérer relativement chronophages, et complexes.

Afin de gagner du temps et de s’épargner du stress, de nombreux investisseurs font ainsi le choix de passer par des agences de gestion locative. C’est une décision qui se comprend très bien, leurs services permettant généralement d’envisager son investissement en toute sérénité. Mais cela engendre, bien entendu, des frais. Quels sont les frais de gestion locative ? Présentation et explications.

©fizkes - Shutterstock

Frais de gestion locative : les honoraires de gestion courante

Les frais de gestion courante sont relatifs à toutes les activités de gestion du bien qui sont effectuées de manière récurrente et régulière par le mandataire. Ils représentent ainsi l’essentiel des dépenses de gestion locative. La gestion courante englobe ainsi la collecte des loyers, le reversement des loyers au propriétaire, le paiement des factures, l’édition des quittances de loyer... tout ce qui n’a pas de caractère exceptionnel.

La plupart du temps, les honoraires de gestion courante représentent une part du loyer que l’agence prélèvera entre la collecte du loyer auprès du locataire et son reversement au propriétaire. Ils s’élèvent ainsi généralement à 7 à 8% du loyer.

Chez IMMO9 Gestion, les 6 premiers mois de gestion courante sont offerts. Les frais de gestion courante s’élèvent ensuite à 47,46€ TTC par mois.

©goodluz — Shutterstock

Frais de gestion locative : les honoraires liés à la mise en location

Les honoraires liés à la mise en location sont exceptionnels : ils sont occasionnés lors de la recherche d’un locataire, ce qui arrive généralement au début de mandat, puis à quelques autres occurrences. Ces frais se divisent en deux grandes catégories, avec, à chaque fois, une part à la charge du locataire, et une autre à la charge du propriétaire.

Des frais sont à verser pour la mise en relation entre le propriétaire et le locataire. Ils sont à payer par les deux parties, et concernent l’entremise, la négociation, la constitution de dossier, la visite du logement et la rédaction du bail. Le locataire et le propriétaire devront tous deux payer 12€/m² TTC en zone très tendue, 10€/m² en zone tendue et 8€/m² dans le reste du territoire. Cette rémunération est plafonnée à un mois de loyer charges comprises.

D’autres frais sont également à prévoir en ce qui concerne l’état des lieux du logement. Là encore, ils sont à payer par les deux parties. Cette fois-ci en revanche, ces frais restent les mêmes dans l’ensemble de l’hexagone. Ils sont de 3€/m² TTC.

©Proxima Studio — Shutterstock

Frais de gestion locative : la gestion administrative et comptable et l’aide à la déclaration fiscale

La gestion administrative englobe tous les aspects administratifs liés à la gestion du bien, à savoir la rédaction des différents actes, la réestimation des loyers, le renouvellement des baux, les réponses aux demandes du locataire...

La gestion comptable tient davantage à de la comptabilité classique, avec tout ce qui y a trait : l’appel et l’encaissement des loyers, la régularisation des charges, le règlement des factures, la tenue de la comptabilité du propriétaire au sujet de son logement...

Ces aspects bien différents de la gestion locative sont englobés dans les frais de gestion administrative et comptable. Leur base tarifaire pour l’ensemble des agences de gestion locative de France est de 6,25€ TTC par mois. Notre agence IMMO9 Gestion offre ce service gratuitement à ses clients.

Toujours en lien avec la tenue administrative et comptable du bien, une prestation ponctuelle est à prévoir : celle de l’aide à la déclaration fiscale. Celle-ci peut s’avérer très utile pour un investisseur, surtout s’il a fait appel à un dispositif de défiscalisation comme le Pinel. La base tarifaire de cette prestation est de 75€ TTC. Là encore, IMMO9 Gestion offre cette prestation à ses clients.

© Andrey_Popov — Shutterstock

Frais de gestion locative : les assurances

Une assurance doit obligatoirement être souscrite par les propriétaires faisant appel à une agence de gestion locative : l’assurance “Protection investisseur”. Il s’agit d’une couverture multirisque qui couvre l’investisseur contre les dommages subis par son bien, peu importe son statut de location ou sa responsabilité. Son montant va varier selon l’assureur choisi et la typologie de l’appartement. À titre d’information, avec IMMO9 Gestion, en partenariat avec AXA, cette assurance est de 90€ TTC par an pour un T2.

Une autre assurance, facultative mais fortement conseillé, est la Garantie Loyers Impayés. Elle permet à un propriétaire percevoir un loyer tous les mois, mêmes en cas de vacance locative, ou si son locataire se trouve dans l’impossibilité de payer. IMMO9 Gestion, en partenariat avec AXA, propose la Garantie Loyers Impayés à 2,80% TTC des sommes quittancées.

©YP_Studio — Shutterstock

Frais de gestion locative : les frais de contentieux et de gestion des sinistres

Il s’agit bien entendu de dépenses occasionnelles, que tout propriétaire bailleur souhaite éviter au maximum. Cependant, les dégradations et les litiges avec les locataires sont des choses qui arrivent. Et, dans ce genre de situation, un propriétaire-bailleur peut apprécier le soutien de son agence mandataire.

Les frais de contentieux vont englober toutes les procédures liées à un litige entre bailleur et locataire. Loyer impayé, procédure juridique, mandatement d’un huissier... L’agence de gestion locative se charge du problème dans sa totalité.

La gestion des sinistres peut avoir un lien avec des litiges juridiques, comme elle peut totalement en être détachée. Il est en effet tout à fait possible qu’une dégradation survienne dans un appartement contre la volonté du locataire, comme un dégât des eaux par exemple. Dans tous les cas, l’agence de gestion locative se charge de trouver un professionnel qui règlera le problème, et se charge de toutes les procédures.

Chez IMMO9 Gestion, les frais de dossier de contentieux avec les locataires et les frais de gestion de dossier de sinistre sont au même tarif. Ils sont tous deux à 336€TTC par dossier.

Avec IMMO9, faites le choix de la confiance en réalisant votre projet immobilier et bénéficiez des conseils d’une équipe entièrement mobilisée pour votre satisfaction.
Contactez-nous
05 61 21 79 49
Partager sur