Les taux de crédit immobilier continuent de baisser à Toulouse

Temps de lecture estimé à environ 6 minutes.
Avatar de l'auteur "Miora R." Miora R.

le 15 décembre 2021

SOMMAIRE

L’Observatoire Crédit Logement/CSA a noté une baisse des taux de crédit immobilier à Toulouse. C’est une bonne nouvelle pour les personnes souhaitant réaliser un emprunt pour devenir propriétaire d’un appartement neuf à Toulouse. Selon le bilan des professionnels du secteur, il s’agit ici du taux le plus bas enregistré dans la Métropole. Les durées d’emprunt ont, par ailleurs, été allongées de trois mois. Dans l’objectif d’absorber les prix de manière conséquente, la durée des prêts atteint aujourd’hui 233 mois. Les détails dans cet article.

Des taux au plus bas et généralement stables

©eamesBot - Shutterstock

Les taux d’emprunt offerts par les établissements bancaires sont particulièrement favorables aux investisseurs dans l’immobilier. En effet, les taux continuent de baisser alors qu’en temps normal, on devait faire face à une hausse depuis le 3e trimestre de cette année. Les conditions sont donc réunies pour favoriser l’investissement et l’achat, d’autant plus que les taux sont stables dans la majorité des cas.

Selon l’Observatoire Crédit Logement/CSA, les emprunteurs ont pu profiter d’un taux moyen à hauteur de 1,05 % au troisième trimestre 2021, ce qui équivaut au trimestre précédent. Précisons que ce taux d’emprunt minimal tombe sous l’inflation qui est actuellement établie à 1,25 %. Excellente nouvelle pour les emprunteurs qui peuvent « bénéficier de crédits à des taux inférieurs à l’inflation ». La situation est, certes, intéressante, mais elle ne sera définitivement favorable que si elle peut s’allonger dans le temps et que la courbe des salaires est entrainée par l’inflation.

Une durée de prêts plus importante

En plus des taux très bas qui ont été enregistrés dernièrement, on peut ajouter l’augmentation de la durée des prêts. Comme nous l’avons survolé un peu plus tôt, cette durée a progressé par rapport au trimestre précédent, avec 3 mois de plus. On atteint alors 233 mois. La hausse des prix du logement peut être compensée grâce à l’allongement des prêts et de la baisse des taux. Par ailleurs, rien que pour le mois d’octobre, le taux d’intérêt des prêts immobiliers sur 25 ans ont atteint un niveau très bas, avec 0,9 %.

Une stabilité de taux remarquable

©Andrey_popov - Shutterstock

Dans la majorité des cas, les taux de crédit immobilier à Toulouse sont particulièrement stables et ne présentent pas de tendance particulière à la baisse ou à la hausse en ce moment. Ceux qui veulent profiter au maximum des taux les plus bas devront soigner au mieux leur dossier d’emprunteur. Il s’agit, en effet, de l’élément clé qui peut faire pencher la balance pour les décisions des établissements bancaires. Pour éviter les erreurs, il est fortement conseillé de faire appel à un courtier. Ce dernier se servira de son expertise pour optimiser le dossier emprunteur.

Quelques hausses détectées

D’un autre côté, d’autres indices tendent à partir à la hausse, comme les taux de crédit qui proposent une durée d’emprunt limitée. Ainsi, les taux minimums des opérations sur 7 ans, par exemple, affichent une hausse comprise entre 0,21 % et 0,26 %. Il s’agit d’un changement léger, mais auquel les investisseurs devront prêter un peu plus attention. Certaines banques régionales ont augmenté leurs taux, passant ainsi de 0,05 % à 0,15 %. Mais là encore, il s’agit de cas isolés.

Des baisses de taux historiques

De nombreux experts dans le domaine du crédit immobilier ont souligné le fait que les taux d’intérêt n’ont jamais été aussi bas. Sur une durée de vingt ans, ils ont même constaté que 30 % des offres proposées à l’heure actuelle sont inférieures à 1,10 %. Certaines banques proposent des taux pouvant descendre jusqu’à 0,7 % en fonction des profils des emprunteurs, une situation historique.

Avec IMMO9, faites le choix de la confiance en réalisant votre projet immobilier et bénéficiez des conseils d’une équipe entièrement mobilisée pour votre satisfaction.
Contactez-nous
05 61 21 79 49

À combien sont les taux de crédit immobilier à Toulouse ?

© DEspeyrac - Shutterstock

Les évolutions des taux de crédit immobilier à Toulouse sont surveillées en permanence à travers des barèmes spécifiques. Voici les valeurs minimales et maximales des taux de crédit proposés dans la Ville Rose au début de l’automne :

Découvrez les taux de crédit immobilier actuels à Toulouse

Un désir d’investissement encouragé par la pandémie ?

Les Français ont particulièrement été affectés par la pandémie et les séries de confinement pendant l’année 2020. Cette période difficile a réveillé en eux le désir d’investir dans la pierre, leur besoin d’espace se fait de plus en plus ressentir. Les chiffres vont d’ailleurs dans ce sens, de nombreux établissements ont enregistré une augmentation d’environ 3,5 % des demandes de prêts en 2021, par rapport à l’année précédente. Les demandes ont été très soutenues en début d’année et ont subi une légère baisse au 3e trimestre et à l’automne. Pourtant, les experts semblent optimistes et témoignent d’une forte dynamique. En effet, officiellement, et d’après les chiffres du mois d’août, « la production de prêts immobiliers a réussi à garder un niveau plus élevé que la moyenne enregistrée sur les cinq dernières années ».

L’activité des banques a donc atteint des sommets durant l’année 2021, jusqu’à aujourd’hui. Cependant, les nouvelles règles du HCSF (Haut Conseil de Stabilité Financière) ont contraint les banques à renforcer un peu plus leurs exigences depuis septembre.

Les recommandations du Haut Conseil de Stabilité Financière effectives à partir de janvier 2022

©Pormezz - Shutterstock

Le crédit immobilier sera encadré de manière beaucoup plus stricte à partir de janvier 2022. Rappelons que le HCSF a modifié les règles qui régissent l’octroi des crédits immobiliers depuis des mois. Elles sont devenues juridiquement contraignantes. Cet encadrement plus exigeant peut rendre les prochaines demandes un peu plus difficiles. Les futurs investisseurs, notamment les jeunes et les personnes qui ne disposent pas d’épargne, auront du mal à accéder à la propriété. Cependant, les nouvelles recommandations du HCSF n’ont pas provoqué de diminution des volumes de crédits. Elles ont été établies pour infléchir de manière efficace les conditions d’octroi des crédits immobiliers.

Un niveau d’apport conséquent de la part des banques

Les banques ont travaillé dur depuis le mois d’avril pour maintenir des conditions optimales pour les crédits octroyés. Leur objectif étant de soutenir au maximum les particuliers dans leur démarche de demande de crédits. La production a été redynamisée grâce à l’allongement des durées et de la baisse des taux, après une période extrêmement difficile au cœur de la crise, en 2020. Selon les chiffres officiels, la production de crédits immobiliers sur les 3 premiers trimestres 2021 est supérieure à celle de 2020 sur la même période, à hauteur de 7,7 %.

Un ralentissement de la production de crédit constaté

Depuis le mois de juillet, les différents observateurs du milieu ont constaté une légère baisse des demandes de crédits immobiliers à Toulouse et dans le reste de la France. En effet, en se basant sur les chiffres de la même période en 2020, la production a subi un retrait de 7,8 %. Cette situation est causée, en partie, par la hausse des apports personnels des investisseurs. À l’heure actuelle, « ils sont supérieurs à 31 % à leur point bas en 2019 ».

Avec IMMO9, faites le choix de la confiance en réalisant votre projet immobilier et bénéficiez des conseils d’une équipe entièrement mobilisée pour votre satisfaction.
Contactez-nous
05 61 21 79 49
Partager sur