La référence de l’immobilier neuf depuis 20 ans !
Tout pour vivre et investir, s'informer sur la loi Pinel à Toulouse.
9h - 20h du lundi au samedi
fermer
L’immobilier neuf à Toulouse : nos experts passent sur France 2 !

Les travaux de la ligne A du métro de Toulouse se poursuivent

toulouse aerospace express (Crédit photo : Tisséo)

Avant que la troisième ligne de métro ne sorte de terre au sein de l’agglomération toulousaine, Tisséo a lancé une opération de travaux sur la ligne A. Débutée à l’été 2017, la fin des travaux sur ce mode de transport souterrain est prévu pour 2019. L’intérêt étant d’agrandir la longueur des rames pour adapter la capacité d’accueil des voyageurs aux besoins actuels.

Tisséo Collectivités a investi près de 180 millions d’euros dans ce projet. Les stations concernées sont :

  • Fontaine Lestang,
  • Patte d’Oie,
  • Mermoz,
  • Basso Cambo.

Le projet “ma ligne A en XXL”

La ligne A du métro a été mise en service en 1993. Fort de son succès et de sa nécessité, Tisséo et la mairie de Toulouse sont dans l’obligation de revoir la capacité d’accueil des rames de métro circulant sur la ligne. Autrement dit, il devient impératif d’agrandir la longueur des rames.

Actuellement, une rame, soit l’équivalent de deux voitures, peut accueillir 160 passagers. D’ici fin 2019, le nombre de voyageurs au sein même d’une rame aura doublé. Ce seront, alors, 4 voitures et 320 passagers qui pourront être transportés. Pour cela, l’aménagement de la ligne A nécessite l’agrandissement des quais sur 52 mètres. Les quatre stations situées les plus à l’ouest de Toulouse : Fontaine Lestang, Patte d’Oie, Mermoz et Basso Cambo ; ont fait, en 2017, l’objet d’opérations de génie civil afin de prévoir les travaux nécessaires tout en évitant d’endommager ce qui existe actuellement.

Pourquoi arrêter la ligne A pendant trois étés ?

metro jean jaures(Crédit photo : CC-Flickr/Cornelius Kibelka)

Les travaux de la ligne A du métro nécessitent un arrêt pendant 35 jours et ce pour 3 ans. Toutefois, suite aux résultats peu satisfaisants des fréquentations des lignes mises en place en remplacement du métro, Tisseo Collectivités a revu le calendrier des travaux. Effectivement, une semaine a été ajoutée au planning des travaux de l’année 2018. Cela permettra de soulager les opérations de terrassement pour 2019 tout en empêchant la fermeture du réseau de transport au public.

Les retombées de l’été 2017

En 2017, pendant cinq semaines la ligne A du métro a été fermée au public. Durant cette période, la ligne B a enregistré 150.000 voyageurs supplémentaires, soit une augmentation du trafic de +6%. Les lignes de bus ont, de plus, enregistré 50.000 voyageurs supplémentaires. Toutefois, en comparaison avec les chiffres des années passées, Tisseo a perdu 1.5 millions de validations avec la fermeture de la ligne A au public. Ce résultat a donc motivé la société Tisséo Collectivités à revoir le calendrier des travaux.

Le métro, un mode de transport prisé à Toulouse

La ligne A du métro est le premier mode de transport en commun souterrain de la ville rose. En 1988, le réseau de transport est déclaré d’utilité publique et les premiers travaux débutent en 1989, pour une ouverture de la ligne en 1993. Si le métro a été choisi c’est pour remplacer l’ancien tramway et être un renfort au réseau de bus.

Fort du succès de la ligne A, une autre ligne de métro est pensée à l’aube des années 2000. Celle-ci permettra de desservir les quartiers du nord de Toulouse tels que : Borderouge et les Minimes à ceux du sud comme : Rangueil et la commune de Ramonville Saint-Agne.

Il faudra attendre huit ans pour que la ligne B soit inaugurée et accessible au grand public. Cette nouvelle ligne de métro est à nouveau un succès. Dès lors, Jean-Luc Moudenc, maire de Toulouse, annonce, lors de son arrivée à la tête du Capitole, qu’une nouvelle ligne de métro verra le jour. Celle-ci servira à desservir les villes de l’ouest de Toulouse jusqu’au quartier Montaudran au sud-est de Toulouse. “Toulouse Aerospace Express” est le nom donné à ce nouveau mode de transport souterrain. Et pour cause, elle permettra de joindre la gare SNCF de Colomiers au nouveau quartier économique de Montaudran Toulouse Aerospace.

”Cette ligne de métro va répondre à trois enjeux : un enjeu capacitaire en répondant à la hausse des besoins en déplacements dans notre agglomération dans les années à venir, un enjeu économique puisque Toulouse Aerospace Express sera la ligne de l’emploi et un enjeu urbain puisqu’elle sera la ligne du renouvellement urbain”, confiait Jean-Michel Lattes, le Président de Tisséo-SMTC.

La ligne A du métro de Toulouse réouvre au public le 27 août 2018. Toutefois, certains travaux seront toujours en cours. Le projet “ma ligne A en XXL” sera définitivement terminé avant la fin de l’année 2019.

Contactez-nous
Donnée invalide
Veuillez remplir le champs 'Nom'
Donnée invalide
Veuillez renseigner le champs 'Téléphone'
Veuillez renseigner le champs 'Adresse de messagerie'
Veuillez remplir le champs 'Ville'
Code postal invalide.
Please let us know your message.
Nos partenaires en immobilier neuf à Toulouse
  • Logo Altarea
  • Logo Bouygues Immobilier
  • Logo Bpd Marignan
  • Logo Credit Agricole immobilier
  • Logo Edelis immobilier neuf
  • Logo Eiffage immobilier
  • Logo European homes
  • Logo Icade
  • Logo Fonta
  • Logo Kaufman and broad
  • Logo nNxity
  • Logo Urbat
  • Logo Vinci immobilier

 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour la réalisation de statistiques de visites.
J'accepte