La construction bas carbone : ses enjeux, ses défis, ses normes

Temps de lecture estimé à environ 9 minutes.
Contrôles :
Avatar de l'auteur "Morgane Caillière" Morgane Caillière

le 27 avril 2023

[ mis à jour le 27 avril 2023 ]

SOMMAIRE

La construction bas carbone est une approche innovante et durable qui répond aux défis environnementaux de notre époque. Alors que la planète se réchauffe et que les émissions de gaz à effet de serre atteignent des niveaux critiques, la construction bas carbone offre une alternative écologique aux bâtiments traditionnels.

Dans cet article, nous allons explorer les avantages de la construction bas carbone pour l'environnement, les techniques et les matériaux utilisés pour la mise en place de cette approche, ainsi que les défis et les opportunités de la construction bas carbone pour l'avenir de notre planète.

Construction bas carbone : définition

La construction bas carbone est une approche de la construction qui vise à minimiser l'empreinte carbone d'un bâtiment sur l'environnement. Cette approche implique l'utilisation de matériaux et de techniques de construction à faible émission de carbone, ainsi que la réduction de la consommation énergétique du bâtiment tout au long de son cycle de vie, de la construction à l'exploitation et à la démolition.

Le but ultime de la construction bas carbone est de réduire les émissions de gaz à effet de serre générés par le logement neuf et de contribuer à la lutte contre le changement climatique.

Importance de la construction bas carbone pour l'environnement

Tout d'abord, la construction de bâtiments est responsable d'une part importante des émissions de gaz à effet de serre, qui sont la principale cause du changement climatique.

Selon le Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat (GIEC), les bâtiments sont responsables de près de 40 % des émissions mondiales de gaz à effet de serre. Réduire l'empreinte carbone de la construction est donc essentiel pour atteindre les objectifs climatiques mondiaux et limiter les impacts négatifs du changement climatique.

Ensuite, la construction bas carbone est également importante pour économiser les ressources naturelles. Les matériaux de construction traditionnels tels que le béton et l'acier nécessitent de grandes quantités d'énergie pour leur production, ce qui contribue à l'augmentation des émissions de gaz à effet de serre.

De plus, ces matériaux sont souvent extraits de manière intensive, entraînant une dégradation de l'environnement. En optant pour des matériaux de construction bas carbone tels que le bois, la terre crue ou les matériaux biosourcés, la construction peut contribuer à économiser les ressources naturelles et réduire son impact environnemental.

Les bâtiments bas carbone peuvent en outre, offrir un environnement intérieur plus sain et plus confortable pour les occupants. Ils peuvent être mieux isolés, offrir une meilleure qualité de l'air intérieur et être plus agréables à vivre.

Enfin, la construction bas carbone peut également offrir des avantages économiques, sociaux et environnementaux pour les communautés locales. Elle peut stimuler l'économie locale en favorisant les industries locales de matériaux de construction, créer des emplois verts et améliorer la qualité de vie des occupants des bâtiments. La construction bas carbone peut également contribuer à la création de communautés plus durables et résilientes, qui sont mieux équipées pour faire face aux défis du changement climatique.

La nouvelle réglementation environnementale de l’immobilier

La RE2020 prend en compte la nécessité de constructions de programmes immobiliers neufs bas carbone en encourageant l'utilisation de matériaux de construction durables et renouvelables, tels que le bois, la terre crue et les matériaux biosourcés mais surtout en imposant des plafonds d’émissions carbone pour toute nouvelle construction dont le permis de construire a été délivré après le 1er janvier 2022.

Elle vise également à réduire les émissions de gaz à effet de serre associées à la production et à la construction de bâtiments, en promouvant l'utilisation d'énergies renouvelables et en améliorant la performance énergétique des bâtiments. Elle contribue ainsi à réduire l'impact environnemental des bâtiments et à atteindre les objectifs climatiques mondiaux en matière de réduction des émissions de gaz à effet de serre.

Plus spécifiquement, la RE2020 fixe des exigences de performance énergétique pour les bâtiments neufs et rénovés, avec un objectif de réduction de 20% de la consommation d'énergie primaire par rapport à la RT 2012.

Elle impose également une part minimale d'énergies renouvelables dans les bâtiments neufs, avec une exigence de 30% pour les bâtiments non résidentiels et de 40% pour les bâtiments résidentiels.

La RE2020 impose des plafonds d'émissions carbone pour toute nouvelle construction. Ces plafonds sont basés sur le cycle de vie complet du bâtiment, de la production des matériaux à la fin de vie du bâtiment, et visent à limiter les émissions de gaz à effet de serre du bâtiment sur l'ensemble de sa durée de vie.

Les matériaux de construction bas carbone

 une personne fait glisser des graines de chanvre d’une main à l’autre avec un champ de chanvre en arrière plan
©24K-Production - Shutterstock

Le bois

Le bois est un matériau naturellement renouvelable, qui stocke du carbone pendant sa croissance. Les arbres absorbent le dioxyde de carbone (CO2) de l'atmosphère pour produire de la cellulose, qui est la substance principale du bois. En utilisant du bois dans la construction, on peut stocker le carbone capté par les arbres pendant des décennies, voire des siècles.

De plus, le bois est un matériau de construction léger et résistant, qui peut être facilement transformé. Il peut être utilisé pour construire la structure, les murs, les planchers, les toits et les revêtements extérieurs.

La terre crue

La terre crue est un matériau de construction naturel, composé d'argile, de sable et d'eau. Il est souvent utilisé pour les murs, les planchers et les toits, et peut être façonné en différentes formes et tailles.

La construction en terre crue utilise généralement des techniques de construction traditionnelles, telles que la construction en pisé, qui consiste à tasser la terre dans des moules en bois pour former des murs.

La terre crue est un matériau durable, résistant et peu coûteux. Il offre également de bonnes performances thermiques et acoustiques, ainsi qu'une excellente régulation de l'humidité à l'intérieur des bâtiments.

Les matériaux de construction recyclés

Les matériaux de construction recyclés sont des éléments récupérés à partir de bâtiments démolis ou d'autres sources, et qui peuvent être réutilisés dans de nouveaux projets de construction. Les plus couramment recyclés comprennent les briques, les tuiles, le béton et le métal.

L'utilisation de matériaux de construction recyclés permet de réduire la quantité de déchets de construction envoyée dans les décharges, et contribue à économiser les ressources naturelles nécessaires à la production de nouveaux matériaux.

Les matériaux biosourcés

Les matériaux biosourcés sont des matériaux de construction produits à partir de matières premières renouvelables telles que les plantes. Les matériaux couramment utilisés comprennent la paille, le chanvre, le miscanthus, la laine de mouton et le lin.

Les matériaux biosourcés peuvent être utilisés pour l'isolation thermique, les murs et les toits, et offrent de bonnes performances thermiques et acoustiques. Ils peuvent également contribuer à stocker du carbone dans les bâtiments, ce qui aide à réduire les émissions de gaz à effet de serre.

Avec IMMO9, faites le choix de la confiance en réalisant votre projet immobilier et bénéficiez des conseils d’une équipe entièrement mobilisée pour votre satisfaction.
Contactez-nous

Les défis de la construction bas carbone

La construction bas carbone est une approche de construction qui vise à réduire l'impact environnemental des bâtiments tout en offrant des avantages économiques, sociaux et environnementaux pour les communautés locales. Toutefois, cette approche est confrontée à des défis qui peuvent entraver sa mise en œuvre efficace.

La disponibilité des matériaux

L'un des principaux défis de la construction bas carbone est la disponibilité des matériaux de construction appropriés. Les matériaux utilisés dans la construction bas carbone, tels que le bois, la terre crue ou les matériaux biosourcés, peuvent ne pas être facilement disponibles sur le marché local ou être plus coûteux que les matériaux de construction traditionnels.

Cela peut rendre difficile la réalisation de projets de construction bas carbone dans certaines régions, en particulier dans les pays en développement où la disponibilité de ces matériaux est limitée.

La formation des professionnels de la construction

 des ouvriers sur un chantier de construction immobilière
© Gorodenkoff - Shutterstock

Un autre défi de la construction bas carbone est la formation des professionnels de la construction pour utiliser des techniques et des matériaux de construction bas carbone.

Les professionnels doivent être formés à la conception et à la mise en œuvre de projets de construction bas carbone pour assurer la qualité et la durabilité des bâtiments. Cela nécessite une formation spécialisée et un investissement dans la formation continue.

Des programmes pour accompagner les professionnels dans la transition vers une approche bas carbone dans le bâtiment sont en place. Par exemple, le programme Objectif Bâtiment Bas Carbone (OBEC) a pour but d'accompagner l'expérimentation "Energie-Carbone" auprès des professionnels et inclut une tâche de formation/sensibilisation des acteurs à la nouvelle approche Énergie-Carbone.

La gestion des surcouts

Selon une étude menée par le Hub des prescripteurs bas carbone, les surcoûts liés à la prise en compte du carbone demeureraient limités. Cependant, il est important de noter que les surcoûts peuvent varier en fonction de nombreux facteurs tels que la localisation du projet, les choix de matériaux et de techniques de construction, etc.

Pour répondre au défi de la réglementation Environnementale 2020 (RE2020), les acteurs du bâtiment devront savoir passer d'un projet performant sur le papier à sa concrétisation par les entreprises choisies pour les travaux. Les modalités de rédaction du dossier de consultation des entreprises vont être amenées à évoluer, en particulier pour les marchés publics.

Focus sur le Hub des prescripteurs bas carbone

Le Hub des prescripteurs bas carbone est une plateforme collaborative portée par l’Institut Français pour la Performance du Bâtiment (IFPEB) et Carbone 4 à destination des donneurs d’ordre du secteur de la construction (foncières, promoteurs, entreprises, etc.). Cette initiative a pour objectif de partager les meilleures pratiques et doter les membres de l’ensemble des outils opérationnels nécessaires à la conception et à la prescription du bas carbone

La construction bas carbone et la loi

En France, la construction bas carbone est soumise à diverses obligations légales et réglementaires. Nous avons déjà évoqué la Réglementation Environnementale 2020 impose des exigences de performance accrues pour les bâtiments neufs, tout en introduisant l'indicateur des émissions de carbone.

La Stratégie Nationale Bas-Carbone (SNBC) sert de feuille de route pour la transition vers une économie durable, bas-carbone et circulaire dans tous les secteurs d'activité. La loi Climat et Résilience, promulguée en août 2021, contient plusieurs dispositions sur l'immobilier.

Elle responsabilise les propriétaires de logements anciens peu économes en énergie et prévoit des mesures incitatives pour encourager la rénovation énergétique. Elle vise également à réduire de moitié le rythme d'artificialisation des sols d'ici 2030 et à atteindre zéro artificialisation nette d'ici 2050.

 un marteau de juge sur une feuille morte et un tas de paille
© Piskova Photo - Shutterstock

En conséquence, il y a fort à parier que les nouveaux programmes immobiliers se concentreront dans les années à venir sur la réhabilitation de quartiers anciens, la transformation de bureaux en logements, la densification de certains secteurs ou encore la reconversion de friches industrielles ou commerciales.

Avec IMMO9, faites le choix de la confiance en réalisant votre projet immobilier et bénéficiez des conseils d’une équipe entièrement mobilisée pour votre satisfaction.
Contactez-nous
Partager sur