Halles de la Cartoucherie : la liste des commerçants annoncée

Temps de lecture estimé à environ 9 minutes.
Contrôles :
Avatar de l'auteur "Pierre Ferreiro" Pierre Ferreiro

le 25 avril 2023

[ mis à jour le 26 avril 2023 ]

SOMMAIRE

Il s’agit d’un des projets les plus anticipés dans la Ville rose, et son ouverture se fait de plus en plus proche. Les Halles de la Cartoucherie, dont l’ouverture est prévue pour septembre 2023, prennent forme de plus en plus clairement, avec l’annonce, la semaine dernière, de la liste des commerces qui vont s’y installer. Et autant dire qu’il y a du beau monde au programme.

Après six ans de réflexions et de travaux, l'inauguration des Halles va marquer l’achèvement de l’écoquartier de la Cartoucherie. Moderne et novateur, il s’agit d’un des secteurs de la Ville rose ayant connu les transformations les plus impressionnantes au cours des 20 dernières années. Le point sur le projet phare de ce quartier emblématique du logement neuf à Toulouse.

Le projet des Halles de la Cartoucherie

Le projet des Halles de la Cartoucherie se veut particulièrement novateur. Ce tiers-lieu va en effet combiner halles gourmandes, activités sportives, activités culturelles et espaces de travail sur une surface très étendue : une première pour la Ville rose. Présentation du projet et des commerçants qui vont l’investir.

©Julie Claveria — IMMO9

Les halles gourmandes

Sur une superficie totale de 14 000 m², les Halles de la Cartoucherie proposeront une halle gourmande de 3 000 m². Il s’agira de la première partie du projet à ouvrir ses portes. Ce vaste espace accueillera 1 500 places assises et 27 stands pour faire son marché, se restaurer sur place et même se former à cuisiner ses propres plats au sein d'une école de cuisine. Les visiteurs pourront ainsi profiter d'une offre gastronomique variée et de qualité.

Le lieu sera organisé en différents espaces spécifiques pour un maximum de lisibilité. Un espace “matin” se trouvera ainsi près de l’entrée, sur la gauche, avec notamment une boulangerie et un torréfacteur. Plus loin sur le même côté se trouveront les stands traditionnels du marché (boucher, poissonnier, traiteur...) ainsi qu’une cave à vin et un débit de boisson. À l’entrée, sur la droite, se trouveront une épicerie et une conciergerie, suivis des différents stands de street food. Un grand bar occupera le centre de la Halle.

Des espaces dédiés aux activités sportives

Les halles incluront également, dans la Halle 121, un espace dédié aux activités sportives et à la remise en forme Les activités proposées seront nombreuses et particulièrement variées. Il s’agira également d’activités que l’on retrouve rarement dans des salles de sport dites classiques, bien qu’un espace avec vélos intérieurs, tapis roulants et autres machines diverses soit de la partie.

En plus de cette partie “cardio” parfaite pour la remise en forme, les Halles inviteront également les visiteurs à tenter d’autres pratiques. On y retrouvera notamment des murs d’escalade, des terrains de squash ou encore une salle de danse. Un espace sera également dédié à l’apprentissage des arts du cirque, et notamment du trapèze ou du cerceau. Les visiteurs de la Halle gourmande n’auront pas à aller bien loin pour brûler leurs calories.

©Julie Claveria — IMMO9

Des activités culturelles et artistiques

Les Halles de la Cartoucherie seront également portées par un véritable pôle culturel, avec de nombreux spectacles et événements artistiques au programme. La Halle gourmande intégrera notamment une scène escamotable, qui permettra de donner ponctuellement des concerts pour animer les repas des personnes présentes. Une grande librairie sera également implantée, proposant une large sélection d’ouvrages en tous genres.

Mais ce n’est pas tout. Les Halles de la Cartoucherie intégreront également un cinéma de trois salles. Ce petit multiplexe a vocation à devenir le cinéma de quartier de la Cartoucherie, qui n’en disposait pas jusqu’à présent. Les visiteurs pourront y trouver des petites salles intimistes, d’une capacité de 40 à 160 fauteuils. La travée centrale du bâtiment accueillera la billetterie et permettra d’organiser des événements divers.

Et le spectacle vivant ne sera pas en reste, étant donné que les Halles de la Cartoucherie intégreront leur propre salle de spectacles. Modulable, celle-ci serait d’une capacité de 500 places assises, et pourrait accueillir 800 personnes debout. Son architecture sera légèrement plus excentrique que celle des autres bâtiments des Halles. Musique, danse, théâtre et cirque devraient y être mis en vedette.

©Julie Claveria — IMMO9

Un versant social et professionnel

Comme l’on peut s’y attendre en parlant de tiers-lieu, les Halles de la Cartoucherie intégreront également des activités professionnelles, mais aussi sociales. Elles intégreront notamment de grands espaces de coworking, d’une capacité d’environ 170 postes de travail, où plusieurs entreprises pourront s’installer. Celles-ci disposeront de salles de réunion, et auront droit à un service de conciergerie dédié.

Ayant vocation à être un lieu de vie incontournable, les Halles intégreront également des espaces dédiés aux associations du quartier. De nombreux événements devraient ainsi être créés autour de ces associations, notamment des rencontres ou encore des ateliers pour les grands et les petits. Avec tous les équipements sportifs et scéniques présents sur les lieux, la vie associative du quartier devrait se faire très active.

De même, les Halles intègrent également un aspect plus social, qui pourra particulièrement intéresser les jeunes adultes. Un espace y sera en effet dédié à l’accompagnement à l’insertion, où plusieurs professionnels seront présents afin d’aider les visiteurs à élaborer véritable projet professionnel.

Avec IMMO9, faites le choix de la confiance en réalisant votre projet immobilier et bénéficiez des conseils d’une équipe entièrement mobilisée pour votre satisfaction.
Contactez-nous
05 61 21 79 49

La liste des commerçants et des restaurateurs enfin dévoilée

La nouvelle est tombée ce mercredi 19 avril : la liste des futurs commerçants et restaurateurs des Halles de la Cartoucherie a enfin été dévoilée. Voici les 22 restaurateurs qui vont donc investir la Halle gourmande :

Si vous avez bien suivi cet article, vous aurez remarqué que la Halle gourmande a une capacité de 27 stands, et que 22 enseignes seulement ont été dévoilées auprès de la presse. En effet, 5 stands restent à pourvoir. Ceux-ci sont ouverts à d’autres commerces que des enseignes de restauration. Il n’est donc pas impossible qu’un coiffeur ou qu’un tatoueur investisse les lieux d’ici l’ouverture, d’après le collectif Cosmopolis, derrière le projet.

©Julie Claveria — IMMO9

Les acteurs sportifs du projet

Quelques informations ont également été divulguées à propos des organismes qui géreront les activités sportives des Halles. Trois organismes investiront ainsi le pôle sportif, dont :

©Julie Claveria — IMMO9

Les acteurs culturels du projet

Plusieurs noms ont été donnés quant au versant culturel du projet. Le pôle culturel sera notamment structuré autour de la célèbre librairie “L’Autre Rive”, qui ouvrira une deuxième enseigne aux Halles en plus de son traditionnel emplacement à Saint-Cyprien.

Au niveau du cinéma, ce sera la société Cinéma Veo qui sera aux commandes. Celle-ci gère déjà deux établissements, à Muret et à Colomiers. Les spectateurs peuvent donc s’attendre à retrouver un cinéma de proximité, organisant des animations diverses, notamment auprès du jeune public.

Enfin, la programmation de la salle de spectacles du site devrait être gérée par Pour la route, structure spécialisée dans les projets culturels et musicaux et chapeautée par Gilles Jumaire, fondateur de Bleu Citron.

Avec IMMO9, faites le choix de la confiance en réalisant votre projet immobilier et bénéficiez des conseils d’une équipe entièrement mobilisée pour votre satisfaction.
Contactez-nous
05 61 21 79 49

Une dernière étape pour la requalification de la Cartoucherie

La prochaine ouverture des Halles de la Cartoucherie marque une dernière étape dans la transformation de ce quartier au passé industriel, aujourd’hui devenu un emblème de l’immobilier neuf à Toulouse.

Un passé militaire

Comme son nom l’indique, la Cartoucherie était autrefois occupée par... une usine de fabrication de cartouches. L’usine est particulièrement active au cours de la première guerre mondiale, et tend à soutenir l’effort de guerre. Son activité est ensuite relancée au cours de la seconde guerre mondiale. Dans les années 90, le groupe GIAT tente sans succès de reconvertir l’activité industrielle du lieu vers l’électronique.

Le site deviendra une friche industrielle en 2005, sur laquelle sera construit l’écoquartier de la Cartoucherie : une démarche au centre de la politique d’urbanisme du Zéro Artificialisation Nette.

©Julie Claveria — IMMO9

Un quartier emblématique du logement neuf à Toulouse

Aujourd’hui, le quartier de la Cartoucherie est devenu synonyme de modernité, marqué par la présence de nombreux programmes immobiliers neufs modernes offrant un haut niveau de confort. De même, ceux-ci ont été conçus afin d’avoir un haut niveau de performance énergétique, pour un meilleur respect de la planète, mais aussi des factures d’énergie réduites.

Logements bien orientés et ensoleillés, grands espaces extérieurs privatifs et isolation optimale sont ainsi présents dans ces logements d’exception. Certains disposent même d’interfaces domotiques permettant d’utiliser divers appareils connectés. Avec ses nombreux commerces et infrastructures, l’écoquartier de la Cartoucherie est un secteur à considérer lorsque l’on est à la recherche d’un nouveau logement à Toulouse.

Notre sélection de logements neufs à la Cartoucherie
Avec IMMO9, faites le choix de la confiance en réalisant votre projet immobilier et bénéficiez des conseils d’une équipe entièrement mobilisée pour votre satisfaction.
Contactez-nous
05 61 21 79 49
Partager sur