Latécoère à Toulouse : l’ancien site se transforme en immobilier neuf

Temps de lecture estimé à environ 6 minutes.
Avatar de l'auteur "Miora R." Miora R.

le 01 septembre 2021

SOMMAIRE

Latécoère Toulouse, fleuron de l’aéronautique, a choisi la Ville Rose pour s’implanter depuis ses débuts en 1917. Le groupe industriel a toujours fait rayonner l’Occitanie. Fidèle à ses engagements, 104 ans après, il confirme sa présence toulousaine, notamment avec la création d’une nouvelle usine à Gabardie-Montredon et la rénovation de son site historique qui se situe au cœur de la ville, rue de Périole. Le foncier de l’usine a été acheté par le groupe immobilier Icade en 2016. L’ancien site de Latécoère cèdera ainsi sa place à de nouveaux locaux professionnels, plus fonctionnels et plus modernes, mais également à des logements neufs, un projet qui intéresse sûrement les particuliers et les investisseurs à la recherche d’un appartement neuf à Toulouse . Focus sur la métamorphose de l’ancien site des usines de cette entreprise mythique !

© PhiloPhotos - Shutterstock

Une grande page qui se tourne pour l’histoire de l’ancien site historique de Latécoère

Latécoère Toulouse, ce groupe industriel plus que centenaire, est en train de tourner une grande page de son histoire. Depuis sa création en 1917, cette entreprise mythique a permis à Toulouse de conforter son statut de capitale mondiale de l’aéronautique.

La première étape de la nouvelle histoire de Latécoère était l’inauguration, en mai 2018, de sa nouvelle usine implantée dans le quartier de Gabardie-Montredon. Ce nouveau site de production 4.0 représente un investissement stratégique pour l’entreprise. Il s’agit d’une « usine du futur » qui permet de répondre à de nombreux enjeux industriels, tout en contribuant à la digitalisation du groupe. En s’appuyant sur la digitalisation, cette usine 4.0 associera automatisation et process novateurs. L’objectif est la mise en place d’une collaboration intelligente entre l’écosystème de l’usine et les différentes unités de production.

La démolition d’une partie de son site installé dans le quartier de la Roseraie, au 135 rue de Périole, au cœur de l’été 2018 constitue la deuxième étape. De gros engins étaient à la manœuvre pour détruire les anciens bâtiments. Le groupe immobilier, Icade immobilier Toulouse, qui a acheté le foncier de l’usine en 2016, a rasé les locaux historiques. Seul l’atelier conçu pour la fabrication du pavillon de l’A330neo subsistera.

Durement touchée par la pandémie mondiale, l’entreprise a encaissé une grosse perte l’année dernière, avec un chiffre d’affaires qui a chuté de 42,1 %. Différentes solutions et stratégies ont été mises en place pour faire face à la crise. Avec le site flambant neuf, le groupe espère également augmenter les synergies entre les équipes. « Le nouveau siège va nous aider à rebondir » ajouta Hervé Blanchard, DRH du groupe Latécoère Toulouse. Le nouveau bâtiment affiche une superficie totale de 11 000 m2. Il est composé de cinq étages qui vont accueillir les fonctions support du groupe dont les équipes R&T, les bureaux d’études et les fonctions corporate, permettant ainsi de faire régner un nouvel esprit entre les différentes branches.

Les travaux sur le site de l’entreprise Latécoère : une part belle au logement

Vendu en 2016, le site de Latécoère Toulouse va connaître une mutation conséquente. Ce site historique de l’équipementier aéronautique toulousain va, en effet, faire l’objet d’une grande transformation. Ce nouveau projet de réhabilitation urbaine dans le quartier de la Roseraie fera également la part belle au logement, car sur les cinq hectares, 35 000 m2 seront dédiés à la construction d’appartements neufs. Même si les activités de production ont été délocalisées à Montredon, le groupe Latécoère souhaite garder des locaux à Roseraie, rue de Périole. Le site, acquis en 2016 par Icade immobilier Toulouse, continuera donc d’accueillir le siège social du groupe (sur 11 000 m2). Pour ce projet, le cabinet d’architectes Brenac & Gonzales et Associés a décidé de mettre l’accent sur le verre et l’aluminium, des matériaux sélectionnés soigneusement afin d’obtenir des visions différentes du relief du bâtiment, par rapport à ses déplacements. L’objectif est avant tout de transmettre les valeurs d’innovation et de dynamisme de cette entreprise aéronautique de pointe. Les travaux ont commencé en juillet 2018 et devront être achevés en septembre 2023.

Différents logements pour répondre à des besoins variés

Les premiers immeubles de l’ancien site de Latécoère Toulouse, au sein du quartier de la Roseraie, devraient sortir de terre peu après la livraison des bureaux du siège social de l’entreprise. D’ailleurs, la commercialisation des 86 premiers appartements neufs a été lancée en février. Pour satisfaire tous les besoins, des logements en accession libre, en PSLA (Prêt social location accession) et à prix maîtrisés y seront proposés. Dans le cadre de ce projet, une grande place sera dédiée à la nature, avec 37 % d’espace végétalisé, contre 4 % actuellement. Cet aménagement met ainsi l’accent sur la recherche de biodiversité.

L’opération immobilière Cyméa par Icade Immobilier

Icade Immobilier Toulouse, désormais propriétaire des terrains de l’ancien site de Latécoère, lance une opération immobilière baptisée « Cyméa ». Le programme va donc accueillir une résidence composée de 76 logements en accession libre, dont 15 en PSLA et 15 en prix maîtrisés. On y trouvera également une résidence sénior qui comportera 120 appartements ainsi que des espaces consacrés aux commerces et services. La résidence « Les Vergers de Cyméa » sera aussi installée sur le même espace foncier. Cette résidence présentera 51 logements sociaux.

Des logements personnalisables

La résidence Latécoère Toulouse, cet immense projet du quartier de la Roseraie se distingue des autres programmes immobiliers disponibles dans la ville par ses logements personnalisables et tournés vers l’extérieur. En effet, certains programmes proposent des logements qui sont moins généreux en espaces extérieurs. Chaque lot disposera alors d’une grande terrasse qui représente au moins 50 % de la taille du logement, notamment pour les appartements composés de quatre à cinq pièces. Les plus grandes habitations, quant à elles, bénéficieront de terrasses en roof top qui permettent aux futurs occupants de profiter d’une magnifique vue sur les toits de la Ville Rose. D’après l’équipe d’Icade, ces terrasses (jusqu’à 139 m2) pourront accueillir une cuisine d’été ou encore un jacuzzi. En matière de prestations, la qualité sera au rendez-vous.

En ce qui concerne les prix, Icade immobilier Toulouse indique que pour un appartement de cinq pièces de 87 m2, disposant d’une terrasse et d’un parking, il faudra compter à partir de 460 000 €. Pour un logement comportant le même nombre de pièces, mais affichant une superficie de 134 m2 et disposant de deux places de parking et d’une terrasse d’exception, il faudra compter jusqu’à 750 000 €. La livraison des logements est prévue fin 2023.

Un véritable coup de pouce pour le quartier de la Roseraie à Toulouse

Le site de Latécoère Toulouse affichera un tout nouveau visage d’ici septembre 2023. Outre le nouveau bâtiment qui va accueillir le siège social de l’entreprise, rue de Périole, le grand projet immobilier du groupe Icade (le désormais propriétaire de l’ensemble du site) devrait renforcer l’attractivité de la Roseraie, un quartier convivial et typiquement toulousain. Ces nouveaux logements, associés aux commerces et services qui font partie du projet, apporteront un nouveau souffle au marché de l’immobilier neuf à Toulouse. Ils bénéficient d’un emplacement privilégié, à proximité des dessertes de bus et à seulement trois stations de métro de la fameuse Place du Capitole. Les prestations sont en accord avec les besoins modernes (pièces spacieuses, grandes terrasses, pompe à chaleur…).

Partager sur