Comment réduire sa facture d'électricité en hiver : faire le choix du neuf

Publié le 26 octobre 2020 par

Sophie Castella Avatar de l'auteur "Sophie Castella"

SOMMAIRE

factures de la maison - réduire sa facture d’électricité
© baranq - shutterstock

À l’arrivée de l’hiver, les factures d’électricité peuvent rapidement grimper. Pourtant, pour réduire sa consommation d’énergie, si des astuces existent en adoptant quelques gestes simples, le logement neuf peut représenter une alternative parfaite pour vivre au chaud en hiver tout en évitant les mauvaises surprises !

En effet, conformément aux normes de la RT2012 (Règlementation Thermique 2012), un logement neuf doit se soumettre à certaines règles. Le but est de répondre au niveau de performance énergétique fixé par le label BBC (Bâtiment Basse Consommation).

Les objectifs de cette règlementation thermique sont principalement de lutter contre la pollution, de réduire les émissions de gaz à effet de serre et de diminuer la dépense énergétique grâce aux isolations de qualité proposées dans les logements neufs.

Tous ces logements neufs à Toulouse bénéficient déjà de quelques-unes de ces nouvelles normes adoptées par les promoteurs. Ville dynamique et estudiantine, le marché locatif toulousain se porte bien et offre l’opportunité de louer un logement, qu’il soit en centre-ville ou en périphérie tout en profitant du confort et de la modernité des équipements d’un appartement neuf.

Comment le neuf permet de réduire sa facture d’électricité en hiver tout en restant au chaud ?

 Chauffage de la maison - réduire sa facture d’électricité
© New Africa - Shutterstock

Réduire sa facture d’électricité : l’Occitanie en avance sur la nouvelle Règlementation Thermique

Reportée à l’été 2021 suite aux bouleversements de la crise sanitaire du COVID-19, la RE2020, devrait succéder à la RT2012 pour permettre de répondre à davantage d’objectifs en matière de réduction de consommation d’énergie. En Occitanie et notamment à Toulouse, certains professionnels ont déjà fait le choix d’adopter quelques spécificités de cette nouvelle règlementation thermique en proposant certaines alternatives : captation de l’énergie solaire, récupération des eaux de pluie et isolation plus renforcée dans les logements neufs. Ces nouvelles normes devraient être mises en vigueur dès l’été 2021 dans tous les logements neufs à Toulouse.

Ces nouvelle normes font d’ailleurs l’objet d’une expérimentation en plein cœur d’Aucamville avec la maison RE2020. Celle-ci se présente comme une construction BEPOS (Bâtiment à Énergie Positive), elle est la première de ce type en Occitanie en 2020 et préfigure la Règlementation Thermique 2020 suite à un appel à projet national. Ce pavillon de 4 pièces à l’apparence moderne a été construit de manière à ce qu’il ne consomme pas plus d’énergie qu’il n’en produit grâce à une isolation renforcée de 10% (doubles vitrages, polystyrène au sol, laine minérale dans les murs et plafonds) et à 13m2 de panneaux photovoltaïques sur le toit, avec des batteries permettant de stocker l’énergie produite.

Pour l’hiver, le chauffage central à air pulsé est assuré par une pompe à air ultra-réactive. Dix minutes suffisent pour passer de 14° à 21 degrés, un gain de temps mais aussi d’argent : un changement de température de ce type équivaut à cinq heures d’attente dans une maison avec chauffage au sol. L’eau chaude, elle, est assurée par l’énergie des panneaux. La maison devrait encore subir des améliorations pour convenir au mieux à la règlementation, qui s’appliquera ensuite à tous les logements neufs.

Le logement neuf : l’alliance du confort et de la réduction énergétique

Le choix du neuf est bien plus qu’un mode de vie, il allie confort, équipements modernes et économies en termes de consommation d’énergie. En effet, les logements neufs sont équipés de chaudières dernière génération, d’appareils électriques moins énergivores, de volets automatiques qui se ferment ou s’ouvrent selon la température et même de lumières qui s’éteignent lorsque vous sortez d’une pièce. Ces équipements de pointe garantissent un confort thermique idéal été comme hiver tout en permettant de réduire les factures d’électricité.

À Toulouse, de nombreux foyers font le choix de se tourner vers un appartement neuf ou une maison neuve pour bénéficier de ces avantages. La ville de Toulouse propose une large gamme d’appartements neufs dans des résidences sécurisées en centre-ville et en périphérie.

En choisissant de vivre dans un appartement neuf à Balma, Lola a pu diviser sa facture d’électricité de moitié par rapport à son ancien appartement datant des années 2000.

La différence entre une facture d’électricité d’un logement ancien énergivore et d’un logement neuf conçu dans le respect des normes de la Règlementation Thermique peut aller jusqu’à 800€ d’économie sur un an.

Où louer un appartement neuf à Toulouse ?

La gestion locative à Toulouse est un secteur de choix : comptez en moyenne 10.44€ du mètre carré pour un appartement neuf.

En centre-ville ou en périphérie, la diversité des quartiers donne un éventail de choix considérable d’appartements neufs à louer. Très prisé par la population toulousaine, le centre-ville est en constante modernisation et réunit de nombreux programmes neufs.

Investir dans le centre-ville de Toulouse est l’assurance de trouver rapidement des locataires, en recherche d’appartements réunissant confort, modernité et réduction de consommation d’énergie.

Si le centre-ville offre de belles perspectives immobilières, la périphérie toulousaine n’est pas en reste et représente, elle aussi une promesse d’investissement ou d’achat rentable sur la durée en réunissant une large gamme d’appartements neufs.

Avec ses 36 communes, sa proximité avec des entreprises notables telles qu’Airbus, Thalès, Stelia Aerospace, Altran ou encore Scalian Groupe séduit tout particulièrement les jeunes actifs et les ménages désireux de s’implanter en résidence principale autour de Toulouse.

vue sur la Garonne en hiver - réduire sa facture d’électricité
© Antoine2K - Shutterstock

Le logement neuf : un vrai choix écologique

En passant par la gestion locative, la recherche d’un appartement neuf à louer est plus rapide et s’adapte aux critères de l’acheteur dont le standing de qualité et la réduction de la consommation énergétique. En effet, ce type de logement, respectueux de l’environnement, adapté aux normes RE2020, séduit de plus en plus de toulousains.

Le dispositif Pinel à Toulouse permet de défiscaliser une partie de ses revenus en investissant dans un bien immobilier neuf qui devra être mis en location d’une période de 6 à 12 ans. Avantageux, cet investissement, en plus de réduire vos impôts, vous permet de transmettre un patrimoine immobilier et de vous apporter un revenu supplémentaire à travers les loyers de vos locataires. Les loyers sont prédéfinis par des plafonds selon la zone Pinel, Toulouse étant en zone B1, la loi Pinel impose un loyer au mètre carré de 10,44€.

En investissant dans un appartement neuf à la Côte Pavée, Louis a pu défiscaliser une partie de ses impôts tout en touchant régulièrement le loyer de Laura. Laura est étudiante et cherche à louer un appartement moderne dans un quartier calme où sa facture d’électricité sera divisée.

Pour mettre son bien à la location et se conformer au dispositif Pinel en zone B1 à Toulouse, il est nécessaire de se plier à certaines conditions :

À Toulouse, la majeure partie des ménages sont locataires et représentent plus de la moitié des habitants de la ville. En cause, sa forte population estudiantine, en recherche de bons plans et d’équipements modernes dans leurs logements, une aubaine pour les investisseurs qui souhaiteraient acquérir un bien neuf à Toulouse pour une mise en location rapide et durable.

La ville rose est un parfait terrain d’achat ou d’investissement immobilier pour réduire sa facture d’électricité en hiver tout en profitant d’une température optimale toute l’année. Les toulousains se tournent de plus en plus vers les logements neufs pour réduire leur consommation d’énergie et bénéficier d’un confort de vie idéal en hiver comme en été !

Partager sur