Bientôt un nouveau centre commercial à Muret

Temps de lecture estimé à environ 8 minutes.
Contrôles :
Avatar de l'auteur "Pierre Ferreiro" Pierre Ferreiro

le 30 novembre 2023

[ mis à jour le 30 novembre 2023 ]

SOMMAIRE

Après plus de deux décennies de planification et de débats, le projet "Porte des Pyrénées", un ambitieux centre commercial à Muret, près de Toulouse, se concrétise enfin. Ce développement de 25 200 m² promet de transformer le paysage commercial et social de la région. Incluant un hypermarché Leclerc et diverses enseignes, il vise à revitaliser l'économie locale tout en répondant aux préoccupations environnementales actuelles.

Néanmoins, ce projet suscite aussi des inquiétudes parmi les commerçants du centre-ville, soucieux de l'impact de cette nouvelle zone sur leur activité. Avec son parcours semé d'obstacles juridiques et administratifs, le "Porte des Pyrénées" représente un cas d'étude intéressant sur le développement commercial moderne, l'innovation et l'interaction avec les communautés locales. Zoom sur ce projet important dans la sphère de l’immobilier neuf à Toulouse Métropole.

Centre commercial à Muret : description du projet

Centre commercial Muret – l’intérieur d’une boutique de bricolage
©DALL-E & Pierre Ferreiro

Le centre commercial "Porte des Pyrénées" à Muret représente un jalon majeur dans le développement urbain et commercial de la région toulousaine. S'étendant sur une superficie de 25 200 m², ce projet ambitieux, en gestation depuis plus de deux décennies, promet de devenir un pôle d'attraction incontournable pour les résidents et les visiteurs de la région.

Architecture et design

Conçu par le groupe SODEC et dessiné par les architectes renommés Enzo & Rosso, le centre se distingue par une architecture moderne qui fusionne esthétique et fonctionnalité. Le design a été pensé pour s'intégrer harmonieusement dans le paysage urbain de Muret, tout en offrant une expérience utilisateur agréable et accessible. L'accent est mis sur des espaces ouverts et lumineux, des zones de détente, et une signalétique claire pour faciliter la navigation au sein du complexe.

Les enseignes du futur centre commercial

Le projet sera ancré par un hypermarché Leclerc d'une superficie de 6 000 m². Ce magasin phare offrira une large gamme de produits de consommation courante, et pourrait attirer de nombreux consommateurs des quatre coins du Muretain.

Autour de cet hypermarché, plusieurs moyennes surfaces vont compléter l'offre commerciale, proposant des articles de bricolage, des équipements sportifs, et d'autres services essentiels. En tout, 14 boutiques pourraient potentiellement y ouvrir leurs portes.

Il n’est pas encore certain que les 14 moyennes surfaces prévues dans le projet original soient érigées dans ce projet de centre commercial. Un projet alternatif, d’environ 9000 m², avait été proposé dans un plan B du Murétain Agglo en attendant la décision de la Cour Administrative. La mairie communiquera sur le sujet d’ici peu de temps. Dans tous les cas, au moins deux enseignes seront érigées à proximité de l’hypermarché Leclerc.

Durabilité et environnement

Dans une ère où la durabilité est primordiale, le "Porte des Pyrénées" se veut être un exemple en matière d'écologie urbaine. Le projet intègre des solutions durables telles que des parkings perméables pour réduire le ruissellement des eaux de pluie, des espaces verts abondants pour améliorer la qualité de l'air, et une installation significative de panneaux photovoltaïques pour une production d'énergie renouvelable.

Ces initiatives éco-responsables visent à minimiser l'empreinte écologique du centre et à promouvoir un mode de vie plus vert.

Adaptabilité et évolution du projet

Face aux défis contemporains, le projet a dû s'adapter. De sa conception initiale de 120 000 m², la superficie a été réduite à 25 200 m² suite à des discussions approfondies avec les parties prenantes et en réponse aux préoccupations environnementales et communautaires. En outre, le projet a été repensé pour éviter une concurrence directe avec les petits commerces de Muret. Sa version définitive n’est pas encore connue.

Le "Porte des Pyrénées" n'est donc pas seulement un projet commercial, mais aussi un projet social et environnemental, reflétant les aspirations et les valeurs de la communauté de Muret et de la région toulousaine. Avec son approche holistique, le centre commercial se positionne comme un modèle pour les futurs développements urbains, en mettant l'accent sur la durabilité, l'inclusion et l'innovation.

Avec IMMO9, faites le choix de la confiance en réalisant votre projet immobilier et bénéficiez des conseils d’une équipe entièrement mobilisée pour votre satisfaction.
Contactez-nous

Défis et parcours judiciaires

Le parcours du projet "Porte des Pyrénées" à Muret a été marqué par une série de défis juridiques complexes, reflétant les tensions entre développement économique et préservation des intérêts locaux.

Centre commercial Muret – une statue représentant la justice en contre-plongée
©r.classen - Shutterstock

Le début des défis juridiques

La première difficulté majeure a été le refus de permis de construire par le maire de Muret en 2018, en raison d'un avis défavorable de la Commission nationale d'aménagement commercial (CNAC). Ce refus était basé sur des préoccupations liées à l'impact environnemental et au risque de concurrence déloyale pour les commerces locaux.

Intervention de la justice administrative

En réponse au refus initial, le projet a été soumis à un examen minutieux par la justice administrative. En 2020, la cour administrative d'appel de Bordeaux a annulé ce refus, invoquant l'illégalité de l'avis de la CNAC. Cette décision a été perçue comme une victoire pour les promoteurs du projet et a jeté les bases d'une réévaluation.

Une décision importante de la cour administrative d’appel de Toulouse

En juillet 2023, un tournant majeur s'est produit lorsque la cour administrative d'appel de Toulouse a annulé le refus de permis de construire, contrecarrant la décision précédente de la CNAC. Cette cour a non seulement infirmé le refus mais a également ordonné à la CNAC de délivrer un avis favorable, reconnaissant ainsi la légitimité du projet.

Répercussions et débats

Ces décisions judiciaires ont provoqué une multitude de réactions. Pour les défenseurs du projet, elles représentaient un feu vert nécessaire pour stimuler l'économie locale. En revanche, pour les opposants, notamment les commerçants du centre-ville de Muret et les groupes écologistes, ces décisions ont exacerbé les inquiétudes relatives à l'impact sur les petits commerces et l'environnement.

Enjeux actuels et perspectives

Malgré l'approbation juridique, le projet continue de faire face à des défis. Un dernier recours a été déposé devant le Conseil d'État par les concurrents du projet, notamment les gérants du Super U de Noé. Ce recours, en attente de décision pour le premier trimestre 2024, pourrait encore influencer le cours du projet.

Implications juridiques et socio-économiques

Les batailles juridiques autour du "Porte des Pyrénées" soulignent les défis liés à l'équilibre entre développement économique et respect des normes juridiques et environnementales. Elles mettent en lumière les multiples facettes des projets d'aménagement commercial et leur impact sur les communautés locales.

Avec IMMO9, faites le choix de la confiance en réalisant votre projet immobilier et bénéficiez des conseils d’une équipe entièrement mobilisée pour votre satisfaction.
Contactez-nous

Implications économiques et sociales

Centre commercial Muret – des employés en arrière-boutique
©DALL-E & Pierre Ferreiro

Le centre commercial "Porte des Pyrénées" à Muret représente bien plus qu'un simple ajout au paysage commercial local; il porte en lui des implications économiques et sociales profondes pour la région.

Situation de l'économie locale

La construction et l'exploitation du "Porte des Pyrénées" devraient créer environ 500 emplois directs. Ces opportunités, variées et multisectorielles, stimuleront significativement l'économie de Muret. Les emplois générés s'étendront de la vente au retail, à la gestion administrative et à la maintenance. L'effet multiplicateur sur l'économie locale, avec des retombées potentielles dans la restauration et les services, est un aspect important de ce développement.

Renforcement de l’attractivité locale

Le centre est conçu pour devenir un pôle d'attraction majeur, attirant des visiteurs de Muret et des villes avoisinantes. Cette augmentation des flux de visiteurs pourrait dynamiser l'économie locale, augmentant les dépenses dans les commerces et services de proximité. Le "Porte des Pyrénées" contribuera ainsi à l'essor économique du Muretain, notamment face aux zones commerciales de Roques-sur-Garonne et Portet-sur-Garonne.

Effets sur les commerces traditionnels

Bien que porteur de promesses, le projet suscite des inquiétudes parmi les commerçants du centre-ville de Muret. La crainte d'une concurrence accrue et d'une éventuelle érosion de la clientèle au profit du nouveau complexe est palpable. Pour atténuer ces inquiétudes, les planificateurs du projet ont adapté leur stratégie en limitant la taille du centre commercial et en renonçant à une galerie marchande pour préserver le tissu commercial existant.

Une taille encore indéterminée

L'un des principaux points d’interrogation du projet est celui du nombre et du type de boutiques qui s'installeront dans le centre. Pour l’heure, seules deux boutiques sont confirmées. 25 000m² ont été alloués au projet, mais selon les déclarations du maire de Muret à Actu Toulouse, “Cela ne veut pas dire qu’on fera tout demain matin, on peut aussi commencer par une surface et agrandir ensuite”.

Les porteurs du projet se laissent ainsi le temps de la réflexion, en prenant en compte les craintes de la CNAC, mais aussi la désertification des cellules des centres commerciaux de Roques et Portet. La mairie a indiqué qu’elle communiquera dans quelques semaines sur le sujet.

L’un des derniers grands centres commerciaux de France

Le projet du centre commercial "Porte des Pyrénées" à Muret se distingue comme l'un des derniers de sa nature en France. Cette singularité est en grande partie due à l'évolution des politiques et des attitudes envers les grands projets de développement commercial.

Dans un contexte où la législation française, notamment la loi Climat et Résilience, vise à réduire l'artificialisation des sols et à promouvoir des alternatives plus durables, des projets de cette envergure deviennent de plus en plus rares. Le gouvernement a d’ailleurs présenté un plan visant à transformer les zones commerciales afin d’y intégrer des logements et d’y réduire l’emprise de la voiture.

Le "Porte des Pyrénées" représente donc en quelques sortes la fin d'une ère, celui-ci constituant certainement le dernier projet de centre commercial du pays. De par ses initiatives en termes de durabilité, il marque cependant une transition vers des approches plus respectueuses de l'environnement et centrées sur le développement urbain durable.

Avec IMMO9, faites le choix de la confiance en réalisant votre projet immobilier et bénéficiez des conseils d’une équipe entièrement mobilisée pour votre satisfaction.
Contactez-nous
Partager sur