Cité administrative de Toulouse : de grands changements à venir

Temps de lecture estimé à environ 8 minutes.
Contrôles :
Avatar de l'auteur "Pierre Ferreiro" Pierre Ferreiro

le 07 décembre 2023

[ mis à jour le 07 décembre 2023 ]

SOMMAIRE

La Cité Administrative de Toulouse, un lieu profondément ancré dans l'histoire de la ville, s'apprête à connaître une transformation majeure. Située à Compans-Caffarelli, elle est depuis longtemps le cœur battant des services départementaux de l'État, regroupant divers services et plus d'un millier d’agents au sein de ses murs. Son rôle est central dans l'administration et la gestion de l’agglomération, reflétant l'évolution et les changements de la Ville rose au fil des décennies.

La Cité, implantée dans des bâtiments construits entre 1959 et 1970, témoigne de l'architecture et du design de l'époque, incorporant des éléments qui reflètent le patrimoine et l'identité toulousaine. Son emplacement, en plein centre-ville, illustre l’importance de l'administration publique dans la vie quotidienne de la ville.

Le temps a rendu nécessaire une rénovation et une modernisation du site. Les bâtiments, malgré des travaux de rénovation partiels, ne répondent plus aux exigences d'une administration moderne en termes d'espace, de fonctionnalité et de normes environnementales. Ces considérations ont mené à la décision de déménager la Cité Administrative, marquant ainsi le début d'un nouveau chapitre à la fois pour cette entité et pour la ville de Toulouse.

La nouvelle Cité administrative, qui prendra place dans un bâtiment Historique rénové, est un des projets phares de l’immobilier neuf à Toulouse. Ce déménagement s'inscrit dans un contexte plus large de modernisation et d'adaptation aux besoins de la société. Il signale une évolution de taille dans la manière dont la ville envisage son avenir et celui de ses infrastructures clés.

L’ancienne Cité administrative de Toulouse : un site emblématique

Cité administrative Toulouse – une vue de l’intérieur de la cour de la Cité Administrative de Toulouse
©Jean-Louis Venet - Wikimedia Commons

La Cité Administrative de Compans-Caffarelli, un emblème du Toulouse d'après-guerre, occupe une place importante tant dans l'architecture que dans la mémoire collective de la ville. Conçue par les architectes Paul de Noyers et Louis de Hoÿm de Marien, elle est un exemple de l'architecture fonctionnaliste de l'époque, se distinguant par ses lignes épurées et son approche pragmatique. Ces bâtiments, typiques de la mouvance moderniste des années 60, incarnent l'essor économique et administratif de Toulouse durant cette période.

En son sein, la Cité abrite un cœur d'îlot paysager, un espace vert rare en plein centre-ville qui inclut un plan d'eau, contribuant à une atmosphère de tranquillité au milieu de l'agitation urbaine. Ce jardin méconnu du grand public est un joyau caché, un exemple de l'urbanisme intégrant la nature en milieu urbain.

La Cité Administrative a joué un rôle clé dans le développement de la zone de Compans-Caffarelli. Son implantation a stimulé l'essor de ce quartier, le transformant en un pôle d'activité majeur, à la fois administratif et commercial. Elle a constitué un véritable point de convergence autour de laquelle s’est organisée la vie du quartier.

Cependant, avec le temps, les défis liés à l'adaptation des bâtiments aux normes environnementales contemporaines et aux nouvelles exigences de l'administration publique sont devenus de plus en plus apparents. Malgré des travaux de rénovation de 26 millions d’euros, la Cité n’est toujours pas aux normes. La préfecture choisit alors d’abonner son caractère emblématique en faveur d'un cadre de travail plus moderne et efficace.

La Cité Administrative de Compans-Caffarelli se présente donc aujourd'hui comme un témoin de l'histoire de Toulouse, un lieu de mémoire collective, tout en étant au cœur des discussions sur le futur urbanistique et le renouvellement de la ville.

Avec IMMO9, faites le choix de la confiance en réalisant votre projet immobilier et bénéficiez des conseils d’une équipe entièrement mobilisée pour votre satisfaction.
Contactez-nous

La nouvelle Cité Administrative à Jolimont : conception et caractéristiques

Cité administrative Toulouse – La devanture du bâtiment Lemaresquier qui accueillera la nouvelle Cité administrative
©MAbdesselam - Wikimedia Commons

La nouvelle Cité Administrative de Toulouse, prévue pour être inaugurée en 2024, se situe à Jolimont. Ce projet ambitieux s'inscrit dans le cadre de la modernisation des services de l'État, avec un budget d'environ 90 millions d'euros alloué à sa réalisation. Cette démarche vise à fournir un environnement de travail optimisé et écologiquement responsable pour environ 1600 agents répartis sur 30 000 m².

L'emplacement choisi pour la nouvelle Cité, le site de l'ancien Centre d’essais aéronautiques de Toulouse (CEAT), témoigne d'une volonté de réhabiliter et de valoriser des espaces historiques de la ville. Ce lieu, désormais partie intégrante du nouvel écoquartier Guillaumet se veut respectueux de son Histoire tout en étant tourné vers l'avenir.

Le bâtiment Lemaresquier, un joyau de l'architecture Art Déco construit au début des années 1930, sera rénové et intégré dans le nouveau complexe. Cette approche vise à préserver la valeur historique et esthétique du bâtiment tout en le rendant fonctionnel pour les besoins contemporains. À cela s'ajoutent des constructions neuves, qui seront réalisées en respectant les normes environnementales les plus strictes, avec l'utilisation de matériaux durables et de technologies éco-responsables.

En matière d'innovation environnementale, la nouvelle Cité Administrative s'engage à minimiser son empreinte écologique. Elle prévoit l'utilisation de béton bas carbone pour plus de 60% de sa construction, l'installation de panneaux photovoltaïques et d’une chaufferie biomasse. Ces caractéristiques témoignent d’une volonté de promouvoir des bâtiments publics durables et respectueux de l'environnement.

Cette nouvelle Cité Administrative de Jolimont incarne donc une vision moderne de l'administration publique : un lieu de travail efficace, respectueux de l'environnement et ancré dans la communauté locale, tout en préservant et en valorisant le riche patrimoine historique de Toulouse.

Impacts et enjeux du déménagement de la Cité administrative de Toulouse

Cité administrative Toulouse – Vue aérienne du site de l’école vétérinaire de Toulouse où s’est installé le CEAT
©Charles Lemaresquier - Archives Municipales de la ville de Toulouse - Wikimedia Commons

Le déménagement de la Cité Administrative de Toulouse vers Jolimont représente un projet d'une portée considérable, impactant à la fois la structure administrative de la ville et la dynamique urbaine. Ce changement de lieu de l'une des principales entités administratives de la ville n'est pas sans conséquences, aussi bien pour les employés de l'État que pour les citoyens.

Un environnement de travail optimisé pour les agents

Ce déménagement représente un changement majeur dans l'environnement de travail des fonctionnaires de la Cité administrative de Toulouse. Ce nouveau site offre une conception moderne, avec des espaces de travail optimisés et des installations à la pointe de la technologie. Ces améliorations visent à favoriser une meilleure efficacité opérationnelle et à améliorer le bien-être des employés, notamment lors des baisses de température de l’hiver.

Une force pour l’écoquartier Guillaumet

Pour la population toulousaine, le déménagement de la Cité Administrative entraîne un changement d’habitudes. La nouvelle localisation dans l’écoquartier Guillaumet, bien desservi par les transports en commun et notamment par le métro, modifiera les habitudes de nombreux citoyens. Cela devrait influencer la fréquentation et l'activité commerciale de ce nouveau quartier, et dynamiser le secteur de Jolimont, actuellement à dominante résidentielle.

Une nouvelle vie pour le site de Compans-Caffarelli

Sur le plan urbanistique, le départ de la Cité Administrative de Compans-Caffarelli ouvre des perspectives de développement et de réaménagement pour ce quartier. Ce changement offre l'opportunité de repenser l'utilisation de l'espace et de revitaliser la zone avec de nouveaux projets. Cela nécessite néanmoins une planification soignée pour garantir que le réaménagement répond aux besoins de la communauté et respecte l'identité historique du quartier.

Un déménagement sans artificialisation

En termes environnementaux, le projet de la nouvelle Cité à Jolimont s'aligne sur les objectifs de développement durable de la ville, notamment en ce qui concerne la démarche du Zéro Artificialisation Nette, avec la reconversion de foncier existant. L'accent mis sur la construction écologique et l'utilisation de technologies vertes est en adéquation avec les efforts de la ville de Toulouse pour réduire son empreinte carbone et promouvoir la durabilité urbaine.

Avec IMMO9, faites le choix de la confiance en réalisant votre projet immobilier et bénéficiez des conseils d’une équipe entièrement mobilisée pour votre satisfaction.
Contactez-nous

Réaménagement du site de Compans-Caffarelli

Cité administrative Toulouse – La rue de la Cité administrative à Toulouse
©M.Strīķis — Wikimédia Commons (CC BY-SA 3.0)

Le site actuel de la Cité Administrative à Compans-Caffarelli, avec le départ programmé de ses occupants pour Jolimont, se présente comme une toile vierge pour la ville de Toulouse. Cette zone, située en plein cœur de la ville, offre une opportunité unique de réaménagement, et ouvre la voie à de nouveaux projets urbains qui pourront transformer le paysage du quartier.

Un des aspects clés de ce réaménagement sera la création d'un espace résidentiel qui répond aux besoins croissants de logements à Toulouse. L'objectif est de développer des logements familiaux, avec des options abordables et des logements sociaux, afin de favoriser une communauté diversifiée et inclusive. Cette initiative s'aligne sur la vision de la ville de créer des quartiers équilibrés, où les résidents peuvent vivre, travailler et se divertir dans un environnement intégré.

En plus de cet aspect résidentiel, le projet prévoit des espaces commerciaux et de loisirs. Cela inclut des zones commerciales qui complètent l'offre existante sans la concurrencer, ainsi que des espaces publics en ouvrant le site vers l’extérieur. L'intégration de ces éléments vise à revitaliser le quartier en créant un lieu de vie dynamique et attrayant pour les habitants et les visiteurs.

Un autre point essentiel du projet est la préservation des éléments patrimoniaux du site. Il s'agit notamment ici de la mise en valeur des remparts médiévaux le long du boulevard Duportal, qui constituent un élément important du patrimoine historique de Toulouse. La préservation de ces structures historiques et leur intégration dans un cadre urbain moderne est un des défis fondamentaux de ce projet.

Le réaménagement comporte également une forte composante écologique, avec la création d'espaces verts et la réintroduction de la nature en ville. Cela comprend la débitumisation de certaines parties pour augmenter les surfaces végétalisées, contribuant ainsi à la lutte contre les îlots de chaleur urbains et à l'amélioration de la qualité de l'air.

Avec IMMO9, faites le choix de la confiance en réalisant votre projet immobilier et bénéficiez des conseils d’une équipe entièrement mobilisée pour votre satisfaction.
Contactez-nous
Partager sur