La référence de l’immobilier neuf depuis 15 ans !
Tout pour vivre et investir, s'informer sur la loi Pinel à Toulouse.
9h - 19h du lundi au samedi
fermer
L’immobilier neuf à Toulouse : nos experts passent sur France 2 !

Aménagement de la zone de Tucol à Saint-Alban

Terrain en construction Crédit photo : Shutterstock

La zone de Tucol se situe à Saint-Alban, dans la deuxième commune de l’agglomération toulousaine. Localisé à l’Ouest de la ville, le territoire de Tucol recouvre les espaces libres de construction situés entre la RD 820 et l’autoroute A62. S’associant à un vaste projet lié au futur pôle gare Fenouillet / Saint-Alban, le site va accueillir un nouveau quartier mixte associant habitats et activités de services et commerciales.

Le projet Tucol

Situé dans un contexte en évolution, notamment au niveau du secteur Nord Fenouillet / Saint-Alban, avec la requalification du pôle commercial Casino et l’accueil d’un pôle multimodal à la gare de Fenouillet d’ici 2020, le secteur de Tucol, par sa situation entre ville et grands pôles économiques, bénéficie d’une attractivité économique intéressante. Cependant, il faut dépasser ce seuil pour faire de ce lieu un espace habité de haute qualité. L’ambition de la ville est donc de redynamiser le site qui présente un fort potentiel d’attractivité et de développement.

C’est dans cette perspective que s’esquisse, entre le tissu historique de Saint-Alban et le pôle commercial de Fenouillet, la structuration d’un nouveau quartier mixte. Pour qualifier le cadre de vie de la zone et apporter des services du quotidien, le projet prévoit le développement de commerces et de services de proximité ainsi que des équipements et des espaces publics de qualité. Ces derniers permettront de connecter la zone à son environnement.

La proximité du futur pôle gare Saint-Alban / Fenouillet et du diffuseur autoroutier Lespinasse Saint-Jory Sud assure une bonne accessibilité au site de Tucol.

Un projet économique

Toulouse développe de nouveaux secteurs économiques. Dernièrement, une nouvelle zone d’activités, Les Portes du Tarn, est en passe de devenir le moteur économique du Nord-Est toulousain.

La zone Tucol, elle aussi, souhaite développer un nouvel espace économique et redistribuer les activités sur un secteur “élargi”. Sous peine de perdre l’économie de proximité et les emplois qui lui sont liés, la commune compte développer une offre de locaux artisanaux et industriels.

L’objectif est de concevoir un lieu économique qui revalorise l’image du secteur Nord et de la RD 820. À l’image du nouveau village urbain de Saint-Simon, les bâtis de la zone Tucol, dans leur architecture et morphologie, s’intégreront de manière harmonieuse, optimale et innovante dans le paysage.

La structuration de l’offre se fera sur des petites et moyennes surfaces foncières et immobilières. L’ensemble sera conçu comme un village artisanal et industriel. La partie productive sera sous forme de petits lots associant ateliers, locaux d'activités et petits entrepôts. La partie “petit bureau” et l’espace de showroom, sur lesquels les constructions présenteront une structure homogène, seront fondés sur un principe de mutualisation.

Le nouveau quartier Tucol sera composé d’espaces collectifs d’échanges, avec des locaux de coworking, une bricothèque, une conciergerie et une Maison des Associations et, d'autre part, de logements collectifs et de maisons individuelles évolutives. Des services de proximité viennent s'ajouter au projet, avec une crèche, une école, des commerces et un jardin pédagogique.

Le premier laboratoire de l'économie circulaire de la métropole toulousaine

Avec sa vision innovante, urbaine et sociale, le projet d’un laboratoire de l’économie circulaire de Toulouse Métropole, retient l'attention du jury. Cette initiative est portée par Taillandier Architectes Associés, aux côtés du promoteur Kaufman & Broad Midi-Pyrénées, lauréat de l'appel à projets «Dessine-moi Toulouse» organisé par Toulouse Métropole. Ce projet, qui sera le premier laboratoire de l'économie circulaire de la métropole toulousaine, s'ajoutera au site de Tucol.

Un projet d’habitat

Construction de logements Crédit photo : Shutterstock

Dans un premier temps, la zone de Tucol accueillera 270 logements, puis, dans un second temps, 200 nouvelles habitations. Le nombre de logements de la seconde phase sera affiné au regard d’un éventuel passage de transports en commun au cœur du site. Ce chiffre pourra également être réévalué selon la programmation des infrastructures et des équipements publics nécessaires à l’urbanisation des lieux. Ces deux ensembles devront contenir, au minimum, 35% de logements locatifs sociaux.

Afin de favoriser la diversité des habitats, l’offre de logements des secteurs d’intensification moyenne sera portée vers le semi-collectif et les petits collectifs. L’offre des secteurs d’intensification faible, quant à elle, sera orientée vers de l’habitat individuel dense et vers de l’habitat semi-collectif.

Les habitations, complétées par une offre commerciale mutualisée (espace de coworking, bricothèque, conciergerie, espaces associatifs,...) formeront une synergie prônant les relations de proximité. Outre la programmation de logements collectifs et individuels évolutifs autour d’espaces verts partagés, le nouveau quartier abritera la maison des générations. Elle sera composée d’une salle partagée afin de favoriser les relations des habitants du quartier, des familles et des seniors, avec les riverains. La maison des générations s’appuiera sur la proximité des autres équipements, dont la crèche, l'école, le jardin pédagogique hors-sol et les commerces de proximité.

Une insertion urbaine, architecturale et paysagère de qualité

Pour connecter le site de Tucol aux tissus urbains et aux futurs pôles de vie (gare multimodale de Fenouillet / Saint-Alban, pôle commercial et de loisirs), le secteur doit parfaitement s’intégrer dans son environnement. Les façades urbaines le long des voies structurantes seront intensifiées pour conforter l’urbanité de l’axe Nord-Sud. La création d’un îlot paysager dans les programmes immobiliers va favoriser la qualité du cadre de vie et l’infiltration naturelle des eaux pluviales. Toulouse ne manque pas d’idées pour ses création paysagères. D’autres aménagements naturels permettront d’avoir une entrée qualitative le long de la RD 820.

Sur l’avenue du Bergeron et sur le long de l’A62, un espace vert paysager d’une largeur de 45 mètres permettra de stopper les nuisances de circulation de l’autoroute. Dans la mesure du possible, le projet prévoit de préserver les haies et les bosquets existants pour maintenir une biodiversité commune. Dans le cas contraire, le site prévoit de reconstituer des haies en diversifiant les espèces végétales et en privilégiant les espèces locales.

Pour une conception bioclimatique des constructions, les bâtiments seront agencés de sorte qu’il y ait des espaces d’aération et de fraîcheur. La végétalisation des pieds de façades, construites avec des matériaux de couleurs claires, sera mise en place pour éviter l'accumulation de chaleur. Afin d’assurer la protection des bâtiments des rayonnements solaires, il est recommandé de prévoir des ombrières naturelles (avec des arbres).

Des modes de déplacements doux

Bus de Toulouse Métropole Crédit photo : Shutterstock

Le projet prévoit de créer une liaison douce du site de Tucol jusqu’à la future gare de Fenouillet / Saint-Alban. D’autres liaisons douces seront mises en place à l’intérieur du quartier, notamment vers le centre-ville.

La desserte des trains sera redéfinie par une trame viaire structurante, avec notamment :

  • la création d’une voie centrale Nord-Sud,
  • la création d’un carrefour giratoire connecté à la rue de Fenouillet et la rue du 8 mai 1945,
  • la requalification du chemin de Bergeron existant pour une desserte au cœur du site. Le débouché de ce chemin situé sur la RD 820 sera sécurisé par un aménagement futur.

Cette rame sera complétée par une voirie de desserte interne. En évitant le système de voies en impasse, la voirie interne limitera les enclavements.

Les enjeux du quartier Tucol

L’enjeu du projet est de donner de l’attractivité au site et de participer à la nouvelle dynamique du territoire Nord.

Le secteur de Tucol, qui s’étend sur 26 hectares, fait partie de la ZAE de l’Hexagone. Le schéma d’organisation des territoires de l’économie possède deux problématiques majeures :

  • le risque d’une sur-offre tertiaire d’ici 2030,
  • un manque d’activités productives (artisanat, industrie et logistique) d’ici 2030.

Face à ces problématiques, l’objectif est d’assurer une offre adaptée aux entreprises de toutes tailles et à tous les secteurs d’activités. La réorganisation et les réinvestissements du foncier au sein des sites existants seront étudiés afin de favoriser la densification intelligente du site. Enfin, l’enjeu est également d’identifier et de structurer de nouveaux espaces d’accueil économique.

À noter que les taux d’évolution de l’emploi par secteur d’activité dans la commune de Saint-Alban (entre 2008 et 2013), montre la nécessité de structurer une offre orientée vers les activités productives :

  • industrie : +29,8 %,
  • construction : +38,3 %,
  • tertiaire : -12,8 %

Sources :

  • « Toulouse, les lauréats du concours « Dessine-moi Toulouse » » - Immobilier Mode d’Emploi, 13/09/2019
  • « Zone de Tucol : à la découverte d'un nouveau quartier » - La Dépêche, 25/05/2019
  • « Mise En Compatibilité du PLU avec la zone d’intérêt général de Tucol » - Toulouse Métropole, 03/10/2017
  • « MODIFICATION DU PLU DE TOULOUSE MÉTROPOLE, COMMUNE DE SAINT-ALBAN » - Scot-Toulouse, 30/10/2015
  • « DESSINE-MOI TOULOUSE": DEUX PROJETS TAA LAURÉATS » - Starchitectes
  • « ZONE DE TUCOL SAINT-ALBAN » - Dessine-moi Toulouse
Trouvez le bien neuf idéal !
Contactez-nous
Donnée invalide
Veuillez remplir le champs 'Nom'
Donnée invalide
Veuillez renseigner le champs 'Téléphone'
Veuillez renseigner le champs 'Adresse de messagerie'
Veuillez remplir le champs 'Ville'
Code postal invalide.
Please let us know your message.

 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour la réalisation de statistiques de visites.
J'accepte