Grand Matabiau: l'aménagement de l'avenue de Lyon à Toulouse

Temps de lecture estimé à environ 9 minutes.
Contrôles :
Avatar de l'auteur "Pierre Ferreiro" Pierre Ferreiro

le 21 septembre 2023

[ mis à jour le 21 septembre 2023 ]

SOMMAIRE

Toulouse, la Ville Rose, est en pleine mutation. Au cœur de cette transformation, l'Avenue de Lyon se dessine comme un symbole du renouveau urbain. Intégrée au vaste projet du Grand Matabiau, cette artère est en passe de devenir un modèle de développement durable et d'innovation. Il s'inscrit dans une vision globale qui englobe également la création d’un véritable quartier d’affaire autour de la gare Matabiau.

Dans cet article, nous allons explorer les différentes facettes de cette transformation. De la démolition des anciens bâtiments à la construction de nouveaux espaces de vie, en passant par les changements sociaux et économiques attendus, découvrez comment l'Avenue de Lyon et le quartier Matabiau sont en train de redéfinir l'immobilier neuf à Toulouse pour les décennies à venir.

Avenue de Lyon Toulouse – Des façades dégradées et partiellement détruites sur l’avenue de Lyon
©Abdoucondorcet — Wikimédia Commons (CC BY-SA 4.0)

Une nouvelle jeunesse pour le quartier Matabiau et l’avenue de Lyon

Le quartier Matabiau à Toulouse a connu une transformation radicale depuis l'implantation de la première gare en 1856. À l'époque, le quartier était principalement desservi par des diligences et des péniches qui naviguaient sur le canal du Midi. L'arrivée du chemin de fer a bouleversé la dynamique du quartier. La rue Bayard est devenue l'une des principales artères de la ville, et le quartier a vu l'installation de nombreuses industries, ateliers et hôtels au fil des années.

Le quartier Matabiau est un véritable melting-pot culturel et social. Historiquement, il a toujours été un point de rencontre pour les voyageurs et les migrants, ce qui a contribué à sa diversité. La proximité de la gare a également attiré une population ouvrière, notamment pendant la période industrielle de Toulouse. Aujourd'hui, le quartier est en pleine mutation, et cette diversité est plus que jamais présente.

La rénovation de la gare et les projets d'aménagement autour de l'Avenue de Lyon attirent une nouvelle population, plus jeune, intéressée par les opportunités d'emploi et les infrastructures modernes du secteur. Cependant, le quartier conserve son caractère populaire grâce à ses marchés, ses petits commerces et ses espaces culturels qui attirent une population variée.

Le projet Grand Matabiau et l’avenir de l’avenue de Lyon

Débuté en janvier 2020, le projet est en phase de construction et devrait être finalisé pour l'arrivée de la nouvelle ligne C du métro. Il comprend non seulement la rénovation de la gare Matabiau mais aussi la construction de nouveaux logements, bureaux, et infrastructures publiques dans ses environs.

Le Grand Matabiau a pour objectif de créer un quartier d'affaires autour de la principale gare ferroviaire de Toulouse. Le projet ne se limite pas à la gare elle-même mais s'étend à la création de commerces, services, infrastructures, bureaux et logements neufs. De plus, il prévoit l'aménagement des berges du Canal du Midi, avec des voies piétonnes et cyclables, dans le cadre du réaménagement du Grand Parc Canal.

Un des aspects les plus discutés du réaménagement est la construction de la Tour Occitanie, un gratte-ciel de 153,5 mètres de haut. Bien que le démarage des travaux soit en attente en raison de recours en justice, il reste d'actualité selon le promoteur. Dernièrement, un local qui devait être détruit dans le cadre du projet a été occupé par des opposants en marge du mouvement contre la réforme des retraites, qui y ont créé une “maison du peuple”.

L'Avenue de Lyon, qui fait partie du quartier Matabiau, verra également des transformations majeures. De nombreux bâtiments ont été démolis en 2022, et la reconstruction de ce secteur devrait être achevée d'ici 2026. Le projet Grand Matabiau va donc jouer un rôle clé dans le futur de cette avenue, en la dotant de nouvelles infrastructures et en améliorant sa connectivité avec le reste de la ville.

Avec IMMO9, faites le choix de la confiance en réalisant votre projet immobilier et bénéficiez des conseils d’une équipe entièrement mobilisée pour votre satisfaction.
Contactez-nous
Avenue de Lyon Toulouse – Le programme 1pulsion sur une rue voisine
©Etienne Gozard

Les nouveaux immeubles de l’avenue de Lyon

L'avenue de Lyon à Toulouse est en pleine métamorphose. Jadis considérée comme une "verrue urbaine" avec ses immeubles délabrés et ses commerces fermés, cette artère majeure près de la gare Matabiau est au cœur du projet de rénovation urbaine Grand Matabiau Quais d'Oc. L’opération vise à revitaliser l'avenue en démolissant et en remplaçant d'anciens immeubles, tout en intégrant des éléments écologiques et sociaux.

Au total, 43 immeubles sont prévus pour être démolis. Quelques structures, comme une tour de 28 étages, seront réhabilitées plutôt que détruites. La mairie a dévoilé les plans pour les nouveaux immeubles qui remplaceront les anciens, marquant une étape significative dans la transformation de l'avenue.

Les nouveaux immeubles seront majoritairement de cinq étages le long de l'avenue. Cependant, derrière ces structures, des immeubles plus hauts, allant jusqu'à 11 étages, seront également construits. Cette approche vise à éviter un effet de "couloir" et à apporter une certaine diversité architecturale à l'avenue.

Les nouveaux immeubles seront conçus selon des principes bioclimatiques. Ils disposeront de façades épaisses avec des protections solaires et une ventilation naturelle. Les appartements auront des tailles supérieures à la moyenne et une hauteur sous plafond de 2,70 mètres, soit 20 cm de plus que la hauteur réglementaire. Cette conception permettra un meilleur confort thermique pendant l'été.

Les immeubles seront également dotés d'espaces extérieurs généreux. En outre, 60 % des terrasses seront végétalisées, et des dispositifs solaires seront installés sur les toitures non visibles. Ces mesures s'inscrivent dans une démarche écologique visant à réduire l'impact environnemental de l’opération. Une véritable cohérence est ainsi inscrite dans le projet Grand Matabiau Quais d’Oc, comme on peut l’observer avec le programme 1pulsion, à deux rues de là.

Une avenue de Lyon plus cosmopolite

Contrairement aux rumeurs qui circulaient, la rénovation de cette avenue ne vise pas à en faire uniquement un quartier d'affaires. Jean-Luc Moudenc, le maire de Toulouse, insiste sur le fait que le quartier conservera son caractère populaire tout en accueillant une variété de services et d'installations.

Ce sont 210 logements qui seront construits sur l’avenue de Lyon. Au total, 3000 logements seront créés dans le Grand Matabiau, dont 40% de logements sociaux, notamment afin d’éviter la gentrification du quartier. 1 500 m² de commerces, de services et d'ateliers d'artistes seront construits sur l’avenue de Lyon, ainsi qu’une auberge de jeunesse d’une capacité d’environ 100 chambres.

Un restaurant solidaire et une résidence intergénérationnelle y verront également le jour. Côté business, l’avenue de Lyon accueillera également un grand campus d’innovation dédié au numérique de 3 000m².

Le projet ne néglige pas les besoins des résidents en matière d'équipements publics. Un groupe scolaire, une crèche et un gymnase seront construits près de la future station de métro Raisin, à deux pas de là. De plus, un Pôle d'innovation sociale sera implanté sur l'avenue afin d’aider les personnes en situation d’exclusion.

Avec IMMO9, faites le choix de la confiance en réalisant votre projet immobilier et bénéficiez des conseils d’une équipe entièrement mobilisée pour votre satisfaction.
Contactez-nous
Avenue de Lyon Toulouse – Un cycliste sur une piste cyclable se rendant au travail en vélo
©Halfpoint - Shutterstock

Une avenue de Lyon plus verte

L'un des objectifs clés du projet est de favoriser les "mobilités décarbonées". Cela se traduit par la création de trottoirs élargis et végétalisés, ainsi que par l'installation de pistes cyclables de chaque côté de la rue. Ce changement est en phase avec la vision de l'urbaniste Mathis Güller et de la municipalité, qui cherchent à apaiser cette entrée de ville et à la rendre plus conviviale pour les piétons et les cyclistes.

Le pôle d'échanges prévu à Matabiau est un autre élément clé de cette transformation. Il prévoit un espace de stationnement pour les vélos avec une capacité de 1 000 places. Cette initiative vise à encourager l'utilisation du vélo comme moyen de transport, en offrant des installations adéquates pour le stationnement des deux-roues.

De plus, il est facile d’observer que la démarche du Zéro Artificialisation Nette (ZAN) est au cœur de ce réaménagement. Le ZAN vise à limiter l'artificialisation des sols et à encourager la densification de l'habitat. Sur l’avenue de Lyon, il est mis en place par la rénovation d’anciens bâtiments, la construction de bâtiments à haute performance énergétique sur du foncier pré-existant, et la végétalisation du secteur.

La Gare Matabiau, cœur du projet nouvellement rénové

Après trois ans de travaux, la gare Matabiau a été totalement rénovée. Le Hall 2, en particulier, a été transformé pour offrir plus d'espace aux usagers. Les grandes structures métalliques et les moulures cachées de l’époque industrielle ont ainsi été restaurées. Cette rénovation est la première du genre depuis les années 1980 et a été réalisée avec l'appui du conservateur des monuments historiques et des bâtiments de France.

La gare possède désormais une galerie commerçante avec 15 boutiques, ainsi que plusieurs options de restauration. Un espace événementiel de 500 m² a également été créé, offrant une vue panoramique sur le Hall 2. De plus, 164 places assises ainsi qu'un nouvel espace pour les voyageurs de l'Intercités de nuit ont fait leur apparition

L'accessibilité a été une priorité dans cette rénovation. Cinq escaliers mécaniques et cinq ascenseurs ont été installés, et une signalétique innovante a été mise en place pour les personnes non-voyantes et malvoyantes. De même, le passage souterrain au nord de la gare a été élargi de 4 m à 9 m et sera prolongé pour l’arrivée de la ligne C du métro en 2028.

La création d’une vélostation de 1000 places et la plantation d’espaces verts autour de la gare sont actuellement en cours. Une grande nouveauté doit aussi voir le jour en 2028 : la halle des transports. Ce bâtiment situé entre la gare et l’arche Marengo se veut comme un lieu d’échange où les voyageurs pourront emprunter passer du train au métro ou encore au bus ou au vélo. Il est attendu pour la mise en service de la ligne C.

Avec IMMO9, faites le choix de la confiance en réalisant votre projet immobilier et bénéficiez des conseils d’une équipe entièrement mobilisée pour votre satisfaction.
Contactez-nous
Partager sur