La référence de l’immobilier neuf depuis 20 ans !
Tout pour vivre et investir, s'informer sur la loi Pinel à Toulouse.
9h - 20h du lundi au samedi
fermer
L’immobilier neuf à Toulouse : nos experts passent sur France 2 !

”Dessine-moi Toulouse”, le projet urbain innovant pour 20 sites de la métropole

toit-toulouse (Crédit photo : Ville de Toulouse)

Le 14 mars 2018, lors de la troisième édition du salon du marché international des professionnels de l’immobilier se tenant à Cannes, Jean-Luc Moudenc a fait l’annonce du projet “Dessine-moi Toulouse”. Ce dernier vise à réaménager et à complètement repenser 20 sites de l’agglomération toulousaine.

Quels sont les sites sujets au projet “Dessine-moi Toulouse” ? Comment celui-ci va-t-il s’organiser ?

Le projet “Dessine-moi Toulouse”

”Dessine-moi Toulouse” est un appel à projets innovants visant à repenser 20 sites de la métropole toulousaine. Ces derniers ont été choisis parmis 60 lieux de l’agglomération. Ce projet s’adresse à tous les acteurs de l’aménagement, de l’économie et aux associations qui souhaitent rassembler leurs compétences et leurs idées.

“Avec “Dessine-moi Toulouse”, nous affichons une nouvelle logique d’aménagement du territoire. Cette démarche témoigne de la confiance que je place dans les investisseurs privés et dans l’esprit d’innovation et d’avant-garde qui les caractérise. Nous ferons ainsi appel à l’innovation sous toutes ses formes, quels que soient les usages, les services, l’architecture, les méthodes, mais également en matière d’efficacité énergétique. Nous devons la réussite économique de notre territoire aux entreprises et aux synergies que nous pourrons créer avec des projets publics-privés efficaces”, explique Jean-Luc Moudenc, maire de Toulouse.

Less sites retenus sont classés en cinq catégories, bon nombre sont situés dans la ville de Toulouse, d’autres dans les communes voisines et enfin certains concernent des sites spécifiques au réseau de transport Tisséo.

Les acteurs de l’aménagement peuvent participer à la démarche “Dessine-moi Toulouse”, en allant directement sur le site internet de l’opération.

Zoom sur le MIPIM

L’annonce du lancement du projet “Dessine-moi Toulouse” a été faite le 14 mars 2018, lors du grand rassemblement du MIPIM, le salon du marché international des professionnels de l’immobilier. Ce rassemblement réunit les acteurs les plus influents de tous les secteurs de l’immobilier : résidentiel, bureaux, commerces, santé, logistique, industriel, etc… 100 pays sont représentés ainsi que plus de 24.000 participants.

C’est lors de ce grand rassemblement que l’annonce du lancement du projet “Dessine-moi Toulouse” a été réalisée le 14 mai 2018. Il y a un an, lors de ce même rassemblement, Jean-Luc Moudenc avait profité de l’occasion pour annoncer la construction du gratte-ciel toulousain initialement appelé “Occitanie Tower” devant prendre place sur l’ancien site de tri postal situé derrière la gare Matabiau. Après des débats et des échanges avec les Toulousains, le nom de ce monument a été revu pour s’appeler “la Tour d’Occitanie”. Avec ses dimensions pharaoniques, l’édifice offrira une vue dégagée sur toute la ville rose et sur les futurs ramblas des allées Jean-Jaurès.

Les sites retenus pour l’opération

Le 23 mars 2018, la mairie de Toulouse a dévoilé les 20 sites retenus pour le projet urbain “Dessine-moi Toulouse” dont la transformation devra permettre de mettre en valeur le patrimoine toulousain tout en en affirmant l'identité du territoire et en soutenant la transition énergétique.

Les aménagements de grande envergure

Trois projets sont présents dans cette catégorie. Il s’agit :

  • du Château de Paléficat
  • des berges de l’Hers
  • des Halles Amoureux

Le Château de Paléficat

Le Château de Paléficat est situé au nord-est de Toulouse, tout près des deux communes de l’Union et de Launaguet. Le site se compose du Château ainsi que d’un parc naturel. Au total, les futures modifications urbaines se feront sur une surface totale de 5.5 hectares. Par ailleurs, le château qui est aujourd’hui aménagé en logements, a été identifié pour accueillir des équipements publics. Toutefois, les usages pour le parc environnant restent à déterminer.

Les berges de l’Hers

La transformation des berges de l’Hers concerne plusieurs lieux. L’un est situé au niveau des “Trois Cocus” et un autre dans le quartier des Izards, au nord de Toulouse. Une étude est en cours pour valider la faisabilité de l’accueil d’activités économiques liées à l’agriculture urbaine.

Les Halles Amouroux

Situées au nord-est du centre-ville de Toulouse, dans le quartier de la Roseraie, les Halles Amouroux prennent place dans une zone résidentielle. Le site est un témoignage du patrimoine industriel hérité depuis 1873. Les Halles sont qualifiées par la mairie de Toulouse de “pépites”. La métropole espère que les architectes et urbanistes proposeront des projets visant à faciliter l’accessibilité au site.

Les sites remarquables ou atypiques à fort potentiel

Les sites remarquables ou atypiques à fort potentiel prennent principalement place dans le centre-ville de Toulouse. Ils sont au nombre de quatre :

  • Crypte de Saint-Aubin,
  • Château, orangerie, parc et lac de la Reynerie,
  • Stade Toulousaine : parking et barnum,
  • Cales de Radoub des Demoiselles.

La Crypte de Saint-Aubin

eglise-saint-aubin (Crédit photo : By Didier Descouens [CC BY-SA 4.0 (https://creativecommons.org/licenses/by-sa/4.0)], from Wikimedia Commons)

Le site se situe en plein au centre du Creative District, un quartier du centre-ville toulousain qui concentre de nombreuses jeunes entreprises. Pour la ville de Toulouse, la crypte devra respecter les règles de sécurité d’un établissement pouvant accueillir du public.

Château, orangeraie, parc et lac la Reynerie

La Reynerie est un quartier du sud de Toulouse. Celui-ci abrite un château ainsi qu’un parc qui sont au coeur du réaménagement prévu par le projet “Dessine-moi Toulouse”. Pour ce site, la Métropole se dit attentive à la proposition de la valorisation du patrimoine historique et naturel du lieu.

Stade Toulouse : parking et barnum

Situé dans le quartier des Sept Deniers, le site du Stade toulousain est le lieu où s’entraîne l’équipe de rugby de la ville rose. Toulouse Métropole souhaite que des propositions concernant la cohérence des projets proposés avec le projet de transformation globale du quartier soient faites.

Les Cales de Radoub des Demoiselles

Dans le quartier du Pont des Demoiselles, les Cales de Radoub ont été choisies pour être intégrées dans le projet “Dessine-moi Toulouse”. Le but est de conserver le caractère patrimonial du lieu ainsi qu’une partie des activités qui sont en lien avec la navigation fluviale.

Les sites structures aux enjeux métropolitains

Les sites structurants aux enjeux métropolitains sont au nombre de cinq et ils concernent des sites stratégiques de l’agglomération :

  • Aéroport Toulouse-Blagnac,
  • Bordeblanche,
  • Oncopole,
  • Bâtiment Lapujade,
  • Coeur de Compans-Cafferelli.

La zone Blagnac 1 de l’Aéroport Toulouse-Blagnac

L’aérogare de Blagnac est une zone historique de l’implantation de l’aéroport. Elle a été construite en 1952. Ses édifices sont vétustes, c’est pour cela qu’il a été intégré au projet “Dessine-moi Toulouse”. De plus, les projets proposés doivent permettre de développer les activités et les services répondant aux besoins des entreprises présentes sur la zone.

Le secteur d’habitations de Bordeblanche

À l’ouest de Toulouse, à cheval entre les quartiers des Pradettes et de Lardenne, Bordeblanche est une nouvelle zone où se construisent de nombreuses habitations. Pour Toulouse Métropole l’opération “Dessine-moi Toulouse” appliquée au secteur Bordeblanche doit répondre à trois principaux points :

  1. à l’enjeu d’habitat partagé et intergénérationnel devant trouver des solutions innovantes dans ces domaines,
  2. à la mixité de fonctions au-delà des fonctions d’habitats,
  3. à la qualité architecturale et à l’insertion urbaine.

L’ancien bâtiment OMS de l’Oncopole

batiment-oms (Crédit photo : Ville de Toulouse)

L’ancien bâtiment OMS est l’un des derniers vestiges de l’activité industrielle de l’ancien pôle chimique ravagé lors de la catastrophe d’AZF. Dès lors, le travail de réaménagement de ce projet urbain a pour vocation de conserver les activités en lien avec l’Oncologie mais également proposer des orientations architecturales et urbaines cohérentes avec le site.

Le bâtiment Lapujade

Le secteur de Lapujade prend place au nord-est du pôle d’affaires Toulouse Eurosudouest. La réhabilitation du bâtiment Lapujade devra respecter les orientations urbanistiques du secteur. De plus, il accueillera des projets qui intègrent les principes du Creative District.

Coeur Compans-Caffarelli

Au coeur du centre-ville de Toulouse et au plus près du centre d’affaires toulousain, le projet “Coeur Compans-Caffarelli” concerne le réaménagement urbain du Palais des Sports et du gymnase du quartier de Compans-Caffarelli. Des réflexions doivent être portées sur l’adaptation des complexes sportifs aux besoins des Toulousains ainsi qu’aux nécessités en matière d’accessibilité.

Des sites d’intérêts communaux

Quatre sites de villes voisines de Toulouse sont présents dans le projet “Dessine-moi Toulouse”, il s’agit de :

  • l’ex-magasin Champion à Aussonne,
  • le coeur de ville de Saint-Jean,
  • la Maison de la Tournelle à Fenouillet,
  • la zone de Tucol à Saint-Alban.

L’ex-magasin Champion à Aussonne

Situé au nord d’Aussonne, l’ex-supermarché Champion ne peut plus accueillir d’activités de commerce alimentaire jusqu’en 2025. Les projets envisagés devront anticiper les besoins de la population en matière de services et d’équipements de proximité.

Le coeur de ville de Saint-Jean

hotel-de-ville-saint-jean(Crédit photo : By Didier Descouens [CC BY-SA 3.0 (https://creativecommons.org/licenses/by-sa/3.0)], from Wikimedia Commons)

À proximité immédiate de l’hôtel de ville de Saint-Jean, les projets de réaménagement du coeur de ville devront présenter des intérêts pour la population, notamment au niveau de la place Gaston Defferre.

La maison de la Tournelle à Fenouillet

La maison de la Tournelle présente une architecture typique du XVIIème siècle. Pour la municipalité de Fenouillet, il est important que le projet mette en avant le patrimoine bâti tout en soulignant l’effort d’affirmation du carrefour économique qu’est le site.

La zone Tucol à Saint-Alban

La zone Tucol présente une superficie d’environ 12.500 m². Il est prévu d’y aménager un nouveau quartier. Toulouse Métropole ainsi que la mairie de Saint-Alban souhaitent que ce projet prenne en compte les besoins des futures populations tant en matière d’infrastructures de réseau, que d’équipements de proximité et d’équipements publics.

Des sites spécifiques de Tisséo Collectivités

Tisséo est la société qui régit les transports en commun au sein de la ville de Toulouse. Plusieurs sites d’échanges multimodaux doivent être repensés pour permettre un meilleur développement des réseaux de transports.

Le pôle d’échanges multimodal des Argoulets

Le pôle d’échanges des Argoulets est situé à l’est du centre-ville de Toulouse. Les réflexions menées pour ce site doivent permettre de développer un projet urbain mixte, innovant et en lien avec le pôle d’échanges multimodal (PEM) pouvant apporter une contribution au rayonnement des équipements de proximité.

Le Pôle d’échanges multimodal de Balma-Gramont

Concernant le PEM de Balma-Gramont, Toulouse Métropole souhaite que la réflexion intègre la vocation économique et commercial du site pour permettre de développer des services innovants en matière de mobilité et de solutions de stationnement en lien avec les équipements déjà présents.

Le Pôle d’échanges multimodal de Borderouge

Les réflexions portées sur le PEM de Borderouge doivent tenir compte du contexte de développement de ce nouveau quartier. Tisséo Collectivités laisse la possibilité aux candidats de valoriser le site en intégrant une mixité des usages et de l’innovation dans les fonctions de mobilité.

Le Pôle d’échanges multimodal de Jolimont

Le Pôle d’échanges multimodal de Jolimont doit être modifié de manière à ce que le projet urbain intègre une certaine mixité entre les réseaux de transports déjà présents ainsi que les infrastructures de stationnement.

Selon le succès de l’opération, Toulouse Métropole a pensé à une éventuelle réédition du projet. En attendant, la date limite du dépôt des candidatures est prévue jusqu’à la fin du mois de septembre.

Sources :

Contactez-nous
Donnée invalide
Veuillez remplir le champs 'Nom'
Donnée invalide
Veuillez renseigner le champs 'Téléphone'
Veuillez renseigner le champs 'Adresse de messagerie'
Veuillez remplir le champs 'Ville'
Code postal invalide.
Please let us know your message.
Nos partenaires en immobilier neuf à Toulouse
  • Logo Altarea
  • Logo Bouygues Immobilier
  • Logo Bpd Marignan
  • Logo Credit Agricole immobilier
  • Logo Edelis immobilier neuf
  • Logo Eiffage immobilier
  • Logo European homes
  • Logo Icade
  • Logo Fonta
  • Logo Kaufman and broad
  • Logo nNxity
  • Logo Urbat
  • Logo Vinci immobilier

 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour la réalisation de statistiques de visites.
J'accepte