La référence de l’immobilier neuf depuis 20 ans !
Tout pour vivre et investir, s'informer sur la loi Pinel à Toulouse.
9h - 20h du lundi au samedi
fermer
L’immobilier neuf à Toulouse : nos experts passent sur France 2 !

Le quartier Malepère, au sud de Toulouse Montaudran, en pleine mutation

place-centrale-quartier-malepere-toulouse (Crédit photo : ©Oppidéa)

Situé au sud-est de Toulouse, le petit quartier Malepère s’apprête à connaître une profonde mutation de son territoire. Effectivement, de nombreuses constructions vont sortir de terre dès le début de l’année 2019 et elles permettront d’accueillir jusqu’à 25.000 nouveaux habitants d’ici 2038.

Pourquoi la mairie de Toulouse choisit-elle de transformer le paysage urbain du quartier Malepère ? En quoi, représente-t-il un enjeu d’avenir pour la Métropole toulousaine ?

Malepère, un petit quartier du sud de Toulouse

Le faubourg Malepère prend place au sud-est de Toulouse, tout près du quartier Montaudran. Cette petite zone d’habitations s’est développée le long de deux principaux axes routiers à l’entrée sud-est de la ville rose :

  • La route de Revel, proche de la ville de Saint-Orens,
  • La route de Labège en limite de Labège.

La situation géographique du petit quartier Malepère séduit la mairie de Toulouse et la pousse à y développer de nouveaux projets urbains. Effectivement, le faubourg se situe tout près du quartier Montaudran qui abrite de nombreuses entreprises : notamment les usines du leader européen de l’aéronautique Airbus. Également, Labège Enova, anciennement Labège Innopole, un village numérique composé de nombreuses sociétés et jeunes startups est présent. Ces deux pôles d’activités s’imposent comme les principaux moteurs de l’activité économique du sud de la Métropole toulousaine.

Le quartier Malepère est très peu urbanisé et abrite tout juste 1.000 habitants. D’ici 2038, date à laquelle la transformation urbaine sera arrivée à terme, le nombre d’habitants aura pour le moins explosé et atteindra les 25.000 habitants.

Les transformations du quartier Malepère

route-quartier-malepere (Crédit photo : Ateliers Lion/Oppidéa)

Au total, ce sont 6.500 nouveaux logements neufs qui vont sortir de terre. Ceci devant permettre d'accueillir entre 15.000 et 25.000 nouveaux habitants, l’équivalent en population des villes de Cugnaux ou de Balma. Pour autant, la transformation urbaine du petit quartier Malepère repose sur un double objectif :

  1. la préservation du bâti existant, en valorisant les espaces naturels,
  2. la transformation du faubourg de part et d’autre de la route de Revel et de Labège.

Selon les informations partagées par la mairie de Toulouse : “Le projet est pensé de façon globale et durable”. Pour cela, les acteurs publics et privés qui interviendront au cours de sa transformation s’accordent sur une démarche de co-construction.

Les sociétés chargées de mener à bien la mutation de Malepère sont :

  • L’aménageur urbaine Oppidéa,
  • Le cabinet d’architecture et d’urbanisme Ateliers Lion.

Les mutations engagées sur le quartier Malepère

Le quartier Malepère s’organisera autour d’un centre et de petit îlots de logements. Le centre se compose de petits commerces de proximité ainsi que de services à la personne et d’équipements publics. D’ailleurs, sur les 113 hectares de superficie, 20 hectares sont des espaces naturels ainsi que des infrastructures sportives.

Le nouveau quartier Malepère en chiffres
Superficie du quartier Malepère 113 hectares
Nombre de logements neufs 6.500
Superficie commerciale 5.000 m²
Surface d’équipements publics 19.100 m²
Fin de la mutation du quartier Malepère 2038

300 habitations construites chaque année

La mairie de Toulouse a planifié la transformation du quartier Malepère sur 22 ans. Le projet a débuté en 2016 et il doit se terminer en 2038. Dès lors, le rythme de construction établi est la création de 300 logements neufs tous les ans.

Le plan de construction prévoit la réalisation de près de 60% de logements collectifs, de 25% de logements intermédiaires et de 15% de logements individuels.

Le quartier Malepère et l'accessibilité

Le faubourg Malepère se situe dans une zone en manque de solutions d’accessibilité. Effectivement, aux heures de pointes, bien que le quartier ne soit que très peu urbanisé, il est très souvent embouteillé. Selon le site informatif Actu.fr, ce sont près de 40.000 véhicules qui circulent dans cette zone tous les jours, notamment au niveau de l’échangeur du périphérique toulousain. Dès lors, pour les aménageurs chargés du renouveau du faubourg Malepère se voient confrontés à un enjeu de taille : celui de développer les infrastructures tout en créant des liaisons routières au sein de l’actuel quartier.

Et pour cause, bien que la troisième ligne de métro surnommée Toulouse Aerospace Express, doive desservir le quartier Montaudran, aucune station n’est prévue, selon le tracé officiel, dans le faubourg Malepère. Toutefois, la mairie de Toulouse a mis en place le “Plan mobilité”. D’ici 2030, des lignes de bus seront prolongées. C’est notamment le cas de la Lineo 1 qui sera rallongée en direction de la clinique Capio, au nord de Montaudran. Également, la ligne 7 du réseau Linéo gagnera un tout autre intérêt. Effectivement, elle conduira en direction de Saint-Orens et permettra de rejoindre la 3ème ligne de métro.

Contactez-nous
Donnée invalide
Veuillez remplir le champs 'Nom'
Donnée invalide
Veuillez renseigner le champs 'Téléphone'
Veuillez renseigner le champs 'Adresse de messagerie'
Veuillez remplir le champs 'Ville'
Code postal invalide.
Please let us know your message.
Nos partenaires en immobilier neuf à Toulouse
  • Logo Altarea
  • Logo Bouygues Immobilier
  • Logo Bpd Marignan
  • Logo Credit Agricole immobilier
  • Logo Edelis immobilier neuf
  • Logo Eiffage immobilier
  • Logo European homes
  • Logo Icade
  • Logo Fonta
  • Logo Kaufman and broad
  • Logo nNxity
  • Logo Urbat
  • Logo Vinci immobilier

 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour la réalisation de statistiques de visites.
J'accepte