Borderouge poursuit sa mutation urbaine

Temps de lecture estimé à environ 4 minutes.

Publié le 01 juillet 2020 par

Gilles Vidotto Avatar Gilles VIDOTTO

SOMMAIRE

Borderouge, quartier du nord de Toulouse, poursuit sa mutation depuis déjà plusieurs années de transformations. Jeudi 12 octobre 2017, la municipalité a opté pour la construction d’un nouveau lieu culturel. Qu’en est-il réellement ? Qu'apporte-t-il aux Toulousains ?

Urbanisme Toulouse - La place centrale du quartier Toulouse Borderouge
Crédit Photo : AAUPC / MUTABILIS

L’ancienne ferme de Niboul transformée en théâtre

La ferme de Niboul, un édifice datant du XVIIème, est un symbole du passé maraîcher du quartier de Borderouge. Elle est l’une des dernières “toulousaines”, ces maisons maraîchères témoignant du passé agricole de la ville rose. Depuis le 12 octobre 2017, la mairie de Toulouse a décidé de lui accorder une seconde vie. En effet, le bâtiment sera réhabilité en un centre culturel. Suite à un appel à candidatures, lancé au printemps 2017, la municipalité toulousaine a décidé d’opter pour le projet porté par le théâtre de l’Oiseau bleu.

La ferme de Niboul, d’une superficie totale de 640 m², se situe à proximité du Carré de la Maourine et du terminus de la ligne B du métro. Actuellement, elle est composée de deux logements et d’un dépôt réservé aux services techniques de la métropole toulousaine.

Urbanisme Toulouse - La ferme Niboul dans le quartier Toulouse Borderouge

Un espace de créativité et de formation

Le corps de la ferme de Niboul sera rénové. À la place, un théâtre avec une capacité de 210 places, un espace d’accueil ainsi qu’un bar tapas d’une superficie de 150 m² s’y installeront. De plus, des espaces de répétition pour les artistes sont prévus. Toutefois, la mairie de Toulouse a précisé qu’elle ne participera pas financièrement au coût des travaux, évalué à 2 millions d’euros.

Le mairie de Toulouse a, par ailleurs, accordé un bail sous conditions aux porteurs du projet. D’une durée de 60 ans, ce contrat de location est régi par de une réglementation stricte. Notamment, “celle d’un financement solide et totalement bouclé”, comme le souligne le site internet Actu.fr

Borderouge, un quartier en plein boom

Ce n’est un secret pour personne, les quartiers du nord de Toulouse sont devenus des emplacements de choix pour les promoteurs immobiliers. Que ce soit le quartier de Lalande, de Croix-Daurade ou encore de Borderouge, c’est sur ces terres que la promotion neuve construit ces nouveaux programmes immobiliers neufs.

À Borderouge même, Toulouse IMMO9 recense pas moins de 15 programmes immobiliers neufs, mêlant résidences neuves et résidence étudiante 2.0. En effet, dans ce quartier toulousain se trouve un complexe immobilier neuf totalement connecté, proposant des appartements neufs T1, à des prix des plus avantageux et adressés à une clientèle finale d’étudiants.

Urbanisme Toulouse - La station de métro du quartier Toulouse Borderouge

Borderouge : une ville dans la ville

Depuis la création de la ligne B du métro toulousain, en 2007, le quartier de Borderouge, présentant une superficie de 140 hectares, est sous les feux des projecteurs. Effectivement, il n’a jamais été aussi facile pour les Toulousains de se rendre rapidement en plein centre-ville. Par ailleurs, cette seconde ligne de métro relie Borderouge à Ramonville Saint-Agne, mais traverse, également, le cœur historique toulousain et dessert les principaux pôles étudiants de la ville rose : Rangueil, Faculté de pharmacie, et même l’Université Paul Sabatier.

De plus, tout autour de la bouche de métro, se trouve la place centrale du quartier. Un lieu de rencontres et de convivialité qui propose des espaces de restauration, des boutiques, une mairie de quartier, un bureau de Poste ainsi qu’une salle de concert : le Metronum. Toulouse Métropole n’en oublie pas de conserver ses espaces de verdure grâce aux jardins du muséum librement accessibles aux habitants du quartier.

Investir à Borderouge est-il un bon choix ?

Les programmes immobiliers neufs continuent à se multiplier dans le quartier de Borderouge et les prix de l’immobilier neuf restent encore ici plus avantageux qu’ailleurs.

Prix selon typologie d’habitat à Toulouse Borderouge
Données du groupe IMMO9
Prix moyen d’un T1 117.914€
Prix moyen d’un T2 156.446€
Prix moyen d’un T3 205.827€
Prix moyen d’un T4 264.407€
Prix moyen d’un T5 316.250€

À titre de comparaison, les prix moyens proposés dans le quartier de Borderouge sont de 2.000€ à 12.000€ (prix variant selon typologies [NDLR]) moins élevés que ceux du quartier Croix de Pierre.

Pour l’achat en loi Pinel d’un T2 à Borderouge, un investisseur peut prétendre à réduction fiscale de 21% du montant du bien neuf pour 12 années de location.
156.446 x 0,21 = 32.853,66€ de réduction d’impôts. Soit, 2.737,8€ d’économie d’impôts par an.

Ce qui n’était encore qu’une grande parcelle maraîchère, où l’on cultivait la violette, a depuis une réelle signature urbaine et abrite un important pôle d’activités économiques. C’est à Borderouge même que seront érigés les premiers bâtiments d’entreprises éco-responsables conformes à la réglementation thermique 2020, d’ici 2018. Celle-là même qui concerne les futures constructions de logements neufs. Par ailleurs, à en croire les prévisions du journal La Tribune, d’ici 2020, ce sont près de 3.000 salariés qui sont prochainement attendus à Borderouge dans plus 50.000 m² de bureaux.

Partager sur