La référence de l’immobilier neuf depuis 15 ans !
Tout pour vivre et investir, s'informer sur la loi Pinel à Toulouse.
9h - 19h du lundi au samedi
fermer
L’immobilier neuf à Toulouse : nos experts passent sur France 2 !

La fin de la densification de Toulouse avec le nouveau PLUi-H ?

vue depuis les toits de ToulouseCrédit photo : Les toits de Toulouse © Shutterstock

Jean-Luc Moudenc, maire de Toulouse, et ses conseillers, envisagent l’avenir de la ville rose sur le long terme, celui qui la mènera en 2040. Un projet urbain a donc été annoncé en ce sens le lundi 11 mars 2019. Il évoque la création de cinq grands parcs naturels, ainsi que la poursuite des constructions immobilières, permettant de répondre à l’augmentation constante de la démographie toulousaine.

Le 11 avril 2019, le conseil de Toulouse Métropole présentera le Plan Local d’Urbanisme intercommunal-Habitat qui viendra fixer les règles d’occupation et d’utilisation du sol. En d’autres termes, il déterminera les zones où il est possible de construire, et celles qui sont à protéger.

« La collectivité toulousaine a toujours cherché à concilier la formidable croissance économique et démographique toulousaine avec l’identité et la qualité de vie d’une ville méridionale à taille humaine. Ce désir d’équilibre est aussi le nôtre.
Ce qui change, c’est que nous nous projetons désormais sur le long terme en dressant sur des cartes le cadre et la nature du développement que nous voulons. Nous passons d’un urbanisme réglementaire à un urbanisme de projet, c’est une révolution culturelle ! Nous ne subissons plus, nous prescrivons. Avec le projet urbain toulousain, nous prenons les devants. »
Jean-Luc Moudenc, maire de Toulouse et Président de Toulouse Métropole

Les modifications à venir des règles d’urbanisme à Toulouse métropole

Tous les ans, ce sont près de 5.000 nouveaux habitants qui viennent vivre à Toulouse, selon le dernier recensement de l’Insee effectué en décembre 2018. Toutefois, Jean-Luc Moudenc entend bien réglementer la densification : « La superficie autorisée à construire par parcelle va stagner et même baisser ».

43% de superficie constructible en moins sur une des parcelles de Saint-Simon

Certains quartiers de la ville rose vont connaître des réductions significatives de leur surface constructible. Pour exemple, à Saint-Simon, une des parcelles qui devait faire l’objet d’une construction jugée trop intense a vu sa superficie autorisée à être construite diminuée de 43%. Ce secteur fait partie des espaces intégrés dans le cadre du Projet urbain toulousain, et figure même comme étant la plus grande partie du territoire toulousain à être préservée des constructions immobilières.

30% de surface constructible en moins au quartier des Arènes

Au même titre que Saint-Simon, le secteur des Arènes verra un ralentissement des constructions. Les quartiers des Pradettes et de Saint-Martin-du-Touch sont également concernés par ce ralentissement de la promotion immobilière. Ces quartiers ont aussi été reconnus comme étant des espaces à restructurer. Il est nécessaire de les repenser dans leur intégralité et de centrer leurs activités autour du commerce. La mairie de Toulouse souhaite en faire de véritables « Cœur de quartiers ».

Une meilleure desserte des quartiers à développer

De nombreux quartiers toulousains doivent être repensés et développés, tout en maîtrisant leur densité démographique et en préservant les espaces naturels. Les espaces extérieurs publics et privés seront, de ce fait, multipliés. Une meilleure desserte par les transports en commun est à l’étude. À ce sujet, depuis le début de l’année 2019, de nouvelles lignes de bus Linéo sont mis en service. Ces lignes de bus à grande fréquence permettent de rejoindre d’autres centres d’intérêt importants de la ville rose, comme des stations de métro ou de tramway.

La cathédrale Saint-Etienne de nuitCrédit photo : La Cathédrale Saint-Etienne © Shutterstock

Le centre historique préservé

Jean-Luc Moudenc souligne que le centre historique sera préservé de toute évolution urbaine. Effectivement, l’objectif est de conserver l’identité architecturale, tout en favorisant la création d’espaces extérieurs, comme des jardins publics, centres culturels et sportifs. Les quartiers Fer à Cheval, Patte d’Oie, Bourrassol et Saint-Michel sont, notamment, concernés par cette mesure.

Des exigences strictes

Jean-Luc Moudenc a annoncé quatre exigences pour l’ensemble des projets annoncés :

  1. qualité architecturale
  2. qualité d’usage
  3. qualité paysagère
  4. qualité environnementale
« On fait prévaloir le qualitatif sur le technico-technique. On introduit du sens dans les projets. On n’avance pas qu’avec des règles. »
Jean-Luc Moudenc, maire de Toulouse, à Actu Toulouse

L’ensemble de ces nouvelles normes ont été ajoutées au Plan Local d’Urbanisme intercommunal-Habitat. Cet outil définit l’ensemble des règles d’urbanisme auxquelles les villes de la métropole de Toulouse sont soumises. Toutefois, il faut attendre son acceptation par vote, lors du conseil métropolitain du 11 avril 2019.

Les berges de Garonne à Saint PierreCrédit photo : Les berges de la Garonne à Saint-Pierre © mimohe via Shutterstock

Un nouveau Plan-Guide pour végétaliser l’agglomération

Le nouveau Plan-Guide a été présenté le 11 mars 2019 par Jean-Luc Moudenc et Annette Laigneau, adjointe au maire chargée de la coordination des politiques d’urbanisme et d’aménagement. Le Plan Guide a pour objectif de définir toutes les orientations pour le territoire toulousain.

« Il existe une pluralité de réponses, développées dans ce Plan-Guide, qui doivent d’ailleurs être combinées entre elles. Une me paraît majeure : développer la présence de la nature en ville.
Car à mesure qu’une ville s’intensifie, le besoin de calme, de verdure, d’espace et d’air pur s’accroît. Au-delà de l’amélioration du cadre de vie, les enjeux climatiques imposent aux métropoles une nouvelle responsabilité environnementale. Ce grand retour de la nature en ville, que je souhaite ardemment, relève donc d’une double exigence. Il s’illustre déjà par des projets de toutes échelles (Grand Parc Garonne, jardins partagés, végétalisation de l’espace public…). Toulouse a tous les atouts pour s’afficher en tant que ville verte comme elle a su s’assumer en tant que ville rose. C’est un nouveau chapitre enthousiasmant de l’histoire de notre ville que nous écrivons ! »
Jean-Luc Moudenc, maire de Toulouse

Les objectifs du Plan-Guide

Les espaces naturels de Toulouse offrent une véritable identité à la ville. C’est dans ce sens que la mairie souhaite s’engager. Tout en préservant le patrimoine bâti, la ville espère développer et valoriser ses espaces naturels, le tout dans le but de renforcer la qualité de vie des habitants. Dès lors, le Projet urbain toulousain souhaite donner un nouveau surnom à la ville rose : ville verte.

Le Plan Guide est organisé autour des cinq objectifs suivants :

  1. Développer la nature en ville
  2. Soigner l’espace public
  3. Faciliter les déplacements
  4. Accompagner l’économie locale
  5. Valoriser le patrimoine
Les berges du Canal du midiCrédit photo : Le Canal © Shutterstock

Le développement de la nature à Toulouse

Toulouse a conscience que les végétaux sont les meilleurs outils pour lutter contre le réchauffement climatique et la pollution. Pour relever le défi climatique, le projet urbain toulousain prévoit de favoriser la nature en ville. La municipalité étudie ainsi tous les enjeux nécessaires à valoriser les 5 grands parcs naturels principaux de la métropole. Les sites qui sont visés sont ceux qui longent les cours d’eau de la Garonne, de l’Hers, du Touch et de la Margelle, ainsi que ceux qui bordent le canal du Midi, le canal de Brienne et le canal Latéral.

Il a d’ailleurs été annoncé que d’ici 2030, près de 60.000 arbres seraient plantés dans la ville rose.
L’exemple le plus marquant de la végétalisation de Toulouse est le renouvellement de la basilique Saint-Sernin. Effectivement, une grande partie des places de parking entourant l’édifice religieux ont été supprimées et remplacées par des arbres et espaces de verdures.

De même, depuis 2018, un théâtre de verdure a été aménagé à la pointe nord de l’Île du Ramier, elle-même en train de se muer en un véritable Central Park toulousain. En remplacement de l’ancienne boîte de nuit incendiée Studio One, de grandes étendues verdoyantes invitent maintenant les Toulousains à flâner le long de la Garonne.

Les principaux travaux porteront sur l'embellissement des berges, le développement d’espaces boisés et la création de zones de déplacements doux. Au sein des quartiers, l’objectif est de multiplier les zones de détentes telles que les squares, parcs publics ou potagers partagés.

Renforcer la convivialité des quartiers

Le cœur historique de Toulouse poursuit sa rénovation. Effectivement, l’ensemble des travaux sont étudiés et opérés dans le but de conserver le patrimoine, tout en l’embellissant, pour une éventuelle reconnaissance au patrimoine mondial de l’Unesco.

Pour les quartiers plus éloignés du centre-ville, comme Purpan ou encore Montaudran, la municipalité toulousaine souhaite le développement des équipements de proximité et l’amélioration de l’accès aux cœurs de quartiers.

Améliorer les déplacements au sein de la Métropole

Le Projet urbain toulousain prévoit également un volet sur les modes de transports. Pour cela, le Projet mobilités 2020-2025-2030 sera mis en place. Il propose un développement harmonieux et efficace des infrastructures de transports sur le sol toulousain. Également, l’objectif est de proposer de plus grandes options de déplacement au travers d’un large panel de modes de transports. C’est suivant cette volonté qu’ont commencé à circuler les nouvelles lignes de bus à haute fréquence Linéo.

Les circulations douces représentent un enjeu majeur des mobilités de demain. Le centre historique de Toulouse se ferme de plus en plus à la circulation automobile, au profit de la marche et des modes de transports non-polluant comme le vélo ou la trottinette électrique. C’est ainsi que les pistes cyclables se développent de plus en plus.

vue de face de la gare de ToulouseCrédit photo : La gare Matabiau, inscrite au cœur du projet urbain Toulouse EuroSudOuest© Semmick Photo via Shutterstock

Développer les activités économiques

Toulouse métropole dispose de plusieurs grands bassins d’emploi et recense de nombreux sites d’excellence qui ont un rayonnement international. La mairie souhaite donc les mettre sur le devant de la scène, et travailler pour cela sur une amélioration de leur desserte, et de leur mise en réseau. C’est dans cette dynamique que s’inscrit le projet d’une troisième ligne de métro, appelée « Toulouse Aerospace Express ». Annoncée pour 2025, Jean-Luc Moudenc avait qualifié cette nouvelle ligne comme la « ligne du travail ». Et pour cause, d’après son tracé, elle reliera la commune de Colomiers, au niveau de gare TER, au site d’Airbus Defense and Space dans le quartier Montaudran.

Il a aussi été relevé que les zones d’activité vieillissantes de l’agglomération devaient être repensées. Effectivement, un renouvellement est à prévoir en vue de l’arrivée de nouveaux projets innovants.

Valorisation du patrimoine

Le Projet Urbain prévoit la protection et la valorisation du patrimoine de Toulouse. Dès lors, l’ensemble des grands monuments historiques de Toulouse jouissent de travaux leur permettant de conserver leur aspect d’antan, tout en restant dans l’air du temps.

La ville rose présente également des projets pour le moins audacieux. L’exemple le plus frappant est celui de la Tour d’Occitanie qui doit voir le jour au cœur du bassin d’emplois Toulouse EuroSudOuest. Ce gratte-ciel de 150 mètres de haut aux lignes architecturales audacieuses doit souligner la puissance économique de la métropole. Au plus haut de ce futur édifice, les Toulousains, les travailleurs de passage et les touristes pourront profiter d’une vue à 360° sur toute la ville et apprécier les futurs ramblas végétalisées des allées Jean-Jaurès.

En ce qui concerne les quartiers et les faubourgs de Toulouse, Jean-Luc Moudenc s’est engagé pour que la population n’explose pas trop. Pour cela, les nouveaux projets immobiliers doivent répondre à plusieurs critères comme la qualité architecturale, environnementale et d’usage.

Participer à l’élaboration du Projet urbain

Du 12 au 30 mars 2019, la Mairie sillonne la ville rose et l’ensemble de ses quartiers pour expliquer et demander l’avis des habitants au sujet du Projet Urbain qui modifiera le paysage toulousain à l’horizon 2040. Les Toulousains auront à leur disposition une tablette tactile leur expliquant les cinq grandes lignes du projet. Ils pourront alors remplir un formulaire pour donner leur avis, qu’il soit favorable ou non, et exprimer leurs idées. Selon les habitants, leur lieu de vie et leurs centres d’intérêt, il sera possible de découvrir l’ensemble de ces projets selon différentes échelles : la ville-métropole, le secteur qui représente le groupement de plusieurs quartiers, ou même la rue. La navette stationne tout près des mairies de quartiers ou des Maisons citoyennes.

Le Projet Urbain, sous forme de carte interactive thématique, est également consultable en ligne.

Sources :

  • « Toulouse. Urbanisme : l’habitat va-t-il se densifier dans votre quartier ? », par Maxime Gil - Actu.fr, 13/03/2019
  • « Toulouse: Découvrez les cinq grands parcs qui vont germer (et aussi les nouveaux projets de jardins publics) », par Helene Menal - 20 Minutes.fr, 12/03/2019
  • « Le projet urbain toulousain – Plan Guide : Toulouse ville rose et verte » - Toulouse.fr, mars 2019
  • « Exposition itinérante pour toucher du doigt le projet urbain toulousain » - Toulouse.fr, mars 2019
  • « Le projet urbain toulousain – Plan-Guide », dossier complet - Toulouse.fr, mars 2019
Trouvez le bien neuf idéal !
Contactez-nous
Donnée invalide
Veuillez remplir le champs 'Nom'
Donnée invalide
Veuillez renseigner le champs 'Téléphone'
Veuillez renseigner le champs 'Adresse de messagerie'
Veuillez remplir le champs 'Ville'
Code postal invalide.
Please let us know your message.
Nos partenaires en immobilier neuf à Toulouse
  • Logo Altarea
  • Logo Bouygues Immobilier
  • Logo Bpd Marignan
  • Logo Credit Agricole immobilier
  • Logo Edelis immobilier neuf
  • Logo Eiffage immobilier
  • Logo European homes
  • Logo Icade
  • Logo Fonta
  • Logo Kaufman and broad
  • Logo nNxity
  • Logo Urbat
  • Logo Vinci immobilier

 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour la réalisation de statistiques de visites.
J'accepte