Les grands chantiers de Toulouse en 2024

Temps de lecture estimé à environ 11 minutes.
Contrôles :
Avatar de l'auteur "Pierre Ferreiro" Pierre Ferreiro

le 16 janvier 2024

[ mis à jour le 16 janvier 2024 ]

SOMMAIRE

En 2024, Toulouse s'apprête à connaître une transformation urbaine majeure, marquée par plusieurs grands chantiers. Ces initiatives, allant de l'extension du réseau de métro à la rénovation de rues historiques, visent à remodeler non seulement les infrastructures de la ville mais également à accroître son attractivité.

Chaque projet en cours promet d'apporter des améliorations substantielles dans les domaines de la mobilité, du logement, et de l'aménagement urbain, tout en respectant l'histoire et le patrimoine unique de la Ville rose. La Ligne C du métro est notamment le projet d’urbanisme en cours le plus ambitieux, et va indéniablement améliorer la mobilité urbaine et la connexion des quartiers tout en diminuant la pollution urbaine.

Les passerelles sur la Garonne et la restructuration du Pont Saint-Pierre vont directement améliorer la qualité de vie de ses habitants en offrant des espaces plus conviviaux et accessibles. La rénovation des rues historiques comme la Grande Rue Saint-Michel et la Rue de Metz témoigne d'un respect pour le patrimoine tout en s'adaptant aux besoins contemporains...

Ces projets marquent une étape importante dans le développement de Toulouse, affirmant son statut de métropole européenne dynamique et innovante. Découvrez un aperçu détaillé de ces transformations, qui ne manqueront pas de façonner l'avenir de la Ville rose et de l’immobilier neuf à Toulouse en 2024.

Guillaumet prend forme et accueille la Cité Administrative

Chantier Toulouse 2024 – La devanture du bâtiment Lemaresquier sur le site de l’ancier CEAT
©MAbdesselam - Wikimedia Commons

Le quartier Guillaumet à Toulouse, en 2024, représente l'un des projets de construction les plus ambitieux de la ville. Situé à proximité immédiate du viaduc de la ligne A du métro, ce projet verra l'émergence de 1 200 logements, 8 500 m² de bureaux et 5 800 m² de commerces. Ce développement massif est conçu pour revitaliser la zone, offrant un mélange d'espaces résidentiels, professionnels et commerciaux.

Avec des espaces verts étendus et une conception réfléchie, le quartier Guillaumet ne manque pas d’atouts pour attirer les acquéreurs et les investisseurs. Celui-ci a accueilli ses premiers habitants en début d’année 2023, mais il devrait connaître un boost de fréquentation avec le déménagement de la Cité administrative de Toulouse dans le site de l'ancien Centre d’essais aéronautiques de Toulouse (CEAT). La fin des travaux de rénovation et le début du déménagement sont prévus pour la fin d’année 2024.

Une fois le déménagement achevé, vraisemblablement en 2015, le foncier de l’actuelle Cité administrative sera libre, et fera donc l’objet de travaux de réaménagement. Logements abordables, commerces, lieux de loisirs... les contours du projet restent à définir.

Un nouveau visage pour le Faubourg Malepère

Chantier Toulouse 2024 – Le futur visage du secteur du Faubourg Malepère
©oppidea

En 2024, le Faubourg Malepère, aux portes du quartier de Montaudran, entame une phase importante de transformation, marquée par un projet de rénovation urbaine ambitieux. Cette métamorphose implique la démolition de maisons individuelles pour laisser place à de nouvelles résidences modernes. Environ 6700 logements neufs devraient y être créés afin de répondre à la forte demande en logement dans le secteur, accompagnés de commerces et de services.

Cette évolution est emblématique de la politique du Zéro Artificialisation Nette : étant donné que la ville ne peut plus s’étendre, elle doit se reconstruire sur elle-même, et donc sur du foncier déjà existant. Le secteur du Faubourg Malepère est très attractif pour sa proximité avec deux stations de la ligne C du métro et avec plusieurs bassins d’emploi, dont ceux de Montaudran et Labège. Les travaux devraient durer jusqu’après 2025.

Avec IMMO9, faites le choix de la confiance en réalisant votre projet immobilier et bénéficiez des conseils d’une équipe entièrement mobilisée pour votre satisfaction.
Contactez-nous

Creusement des tunnels de la ligne C du métro

Chantier Toulouse 2024 – Un tunnel de métro
©setthayos sansuwansri

La Ligne C du métro de Toulouse, prévue pour 2028, est le principal projet d’expansion des infrastructures de transport de la ville. Ce chantier ambitieux nécessite l'utilisation de tunneliers pour creuser des passages souterrains. La ligne C, s'étendant sur plusieurs communes, vise à améliorer considérablement la connectivité et l'accessibilité au sein de la Métropole, facilitant ainsi les déplacements quotidiens des habitants et des visiteurs.

L'année 2023 a vu le début des travaux de génie civil, et l'année 2024 verra l'arrivée des tunneliers en action, un spectacle impressionnant marquant une avancée technique considérable et la concrétisation de cette nouvelle ligne. Avançant à un rythme soutenu, ces machines creuseront des tunnels d'un diamètre considérable, permettant ainsi la construction de la ligne C et le prolongement de la ligne B du métro.

Ce projet n'est pas seulement un exploit d'ingénierie mais aussi un véritable symbole de l'évolution de la Ville rose en tant que grande métropole française. La ligne C du métro est destinée à devenir un élément clé du réseau de transport de Toulouse, son tracé reliant les plus grands bassins d’emploi de la Métropole. Elle reflète ainsi les ambitions économiques et démographiques de Toulouse, en passe de devenir la troisième plus grande ville de France.

Avancées sur la construction du viaduc de Labège

Chantier Toulouse 2024 – Les environs du centre commercial Labège 2 pendant les travaux
©Luna Lyons — Wikimédia Commons (CC BY-SA 4.0)

Le viaduc de Labège est un élément clé du prolongement de la ligne B du métro, qui sera connecté directement à la ligne C. Situé à la périphérie de la ville, ce viaduc représente une avancée majeure dans la connectivité entre l'agglomération Toulousaine et la zone commerciale de Labège, principal bassin d’emploi du tertiaire dans la Métropole. Sa construction sur plus de cinq kilomètres devrait s’achever en fin d’année 2024, avec la pose de parements en métal.

Ce viaduc n'est pas qu’une simple structure de passage. Il transforme en effet radicalement l'espace urbain et crée de nouvelles dynamiques en facilitant l'accès à Labège en transports en commun. Si de nombreuses retombées positives sont attendues sur le long terme, l'impact des chantiers sur la zone commerciale de Labège est considérable, créant de nombreux problèmes pour les commerces locaux.

Ce développement urbain réfléchi et très attendu devrait tout de même répondre à d’importantes problématiques de mobilité dans le secteur, pensé pour le tout-voiture et très régulièrement embouteillé.

Le quartier Grand Matabiau Quai d’Oc prend forme

Chantier Toulouse 2024 – Le programme 1pulsion
©Etienne Gozard

La zone autour de la gare Matabiau à Toulouse est au cœur d'une transformation majeure en 2024, dans le cadre du projet Grand Matabiau Quai d'Oc. Ce projet vise à revitaliser un espace urbain de 135 hectares, notamment à travers la rénovation de la gare Matabiau et la création de nouvelles infrastructures de transport pour accueillir l’arrivée de la ligne C du métro. Il inclut également le développement de nouveaux logements, établissements scolaires, bureaux, commerces et services sur l’avenue de Lyon.

L'année 2024 marque ainsi une étape importante avec le début de la phase de reconstruction de l'avenue de Lyon et l'émergence du quartier du Raisin, symbolisé par la livraison d'un bâtiment imposant, « 1pulsion ». Cette transformation s'inscrit dans une vision plus large de redynamisation urbaine, visant à créer un environnement moderne et connecté, reflétant le dynamisme de Toulouse. Le projet devrait être achevé à temps pour la mise en service de la LGV Bordeaux – Toulouse.

Travaux sur la rue de Metz et piétonnisation de la rue Croix-Baragnon

Chantier Toulouse 2024 – La rue de Metz vue depuis le pont Neuf
©Poudou99 — Wikimédia Commons (CC BY-SA 4.0)

La transformation des rues de Metz et Croix-Baragnon à Toulouse en 2024 s'inscrit dans une lignée de rénovation urbaine mêlant préservation historique et modernisation. Ces axes réputés vont connaître des traitements similaires à ceux des rues Alsace-Lorraine et Bayard, avec une place plus importante accordée aux piétons. La rue de Metz va notamment bénéficier de trottoirs agrandis, de pistes cyclables dédiées, de nouveaux bancs et d’espaces plantés.

La rue Croix-Baragnon, la rue du luxe toulousain, verra quant à elle moins de circulation automobile, grâce à de nouvelles bornes. Des places de stationnement seront également supprimées afin de donner davantage de place aux piétons à travers l’élargissement des trottoirs. Ces travaux s'inscrivent dans le cadre d'une réorganisation globale du centre-ville, visant à améliorer la circulation piétonne tout en valorisant le patrimoine architectural.

Avec IMMO9, faites le choix de la confiance en réalisant votre projet immobilier et bénéficiez des conseils d’une équipe entièrement mobilisée pour votre satisfaction.
Contactez-nous

Piétonnisation estivale du Pont Saint-Pierre

Chantier Toulouse 2024 – Le pont Saint-Pierre piétonnisé durant l’été 2023
©Florian Augustin — Shutterstock

Le réaménagement du Pont Saint-Pierre à Toulouse en 2024 marque une étape importante dans la redéfinition de l'espace urbain de la ville, décidée en partie avec la population dans une démarche d’urbanisme tactique. Après une phase expérimentale de piétonnisation, le projet final vise à créer un équilibre entre les besoins des piétons, cyclistes et véhicules motorisés. La piétonnisation totale sera donc maintenue, mais uniquement pendant l’été. Des aménagements permanents seront aussi réalisés.

La conception retenue inclut une piste cyclable sécurisée à double sens, distincte de la voie routière à sens unique, reliant Saint-Cyprien à Saint-Pierre. Cette initiative s’inscrit dans une politique de promotion de l’usage des mobilités douces, et dans le paysage plus large du projet de Réseau Express Vélo en cours de création dans la Métropole.

Finalisation des nouvelles passerelles de l’Île du Ramier

Chantier Toulouse 2024 – Les travaux de construction de la passerelle Robert-Poujade
©Abdoucondorcet — Wikimédia Commons (CC0)

En 2024, Toulouse accueillera deux nouvelles passerelles sur la Garonne dédiées aux piétons et aux vélos. Celles-ci vont transformer de manière notable la relation de la ville avec son fleuve et avec l’île du Ramier dans le cadre du projet du Grand Parc Garonne. La première, la passerelle d'Empalot, est quasiment finalisée, et reliera l'île du Ramier au quartier Empalot dans les semaines à venir.

La deuxième, la passerelle de Rapas, ouvrira au public plus tard dans l’année. Ces structures symbolisent la volonté de revitaliser l’île du Ramier, qui a vocation à prochainement devenir un équivalent toulousain de Central Park. Au-delà de leur utilité fonctionnelle, ces passerelles représentent ainsi une réconciliation entre la ville et son environnement naturel. Elles offrent aux habitants et aux visiteurs une nouvelle perspective sur la Garonne, tout en facilitant les déplacements doux dans la ville.

Début des travaux en surface sur la Grande rue Saint-Michel

Chantier Toulouse 2024 – L'actuelle Grande rue Saint-Michel
©abdoucondorcet — Wikimédia Commons (CC BY-SA 4.0)

La Grande Rue Saint-Michel, l’une des grandes artères les plus empruntées à Toulouse, va connaître une transformation majeure visant à moderniser l'espace tout en préservant son charme unique. Ce projet inclut la création d'une piste cyclable bidirectionnelle et la réduction des espaces de stationnement pour favoriser la mobilité douce.

La végétalisation jouera un rôle clé, avec la plantation de nouveaux arbres et l'agrandissement des espaces verts, contribuant ainsi à un environnement urbain plus agréable et durable. Ce réaménagement est conçu pour revitaliser la rue et améliorer l'expérience des résidents et des visiteurs, sur cet axe qui permet de rejoindre notamment le jardin des Plantes, le Grand Rond et le Jardin Royal.

Les travaux devraient être finalisés en automne 2025. Le devenir de l’ancienne prison Saint-Michel reste en revanche encore flou.

Construction d'une tour de 60 mètres à Montaudran

Chantier Toulouse 2024 – La piste des géants sur l’ancien Aérodrome de Montaudran
©Olybrius — Domaine public

La Tour Altiplano est un projet phare de la refonte du quartier de Montaudran. Avec une hauteur prévue de 60,5 mètres, cette tour se positionnera comme l'une des plus hautes constructions de la ville, juste derrière la basilique Saint-Sernin et la résidence Jean-Jaurès. Située stratégiquement au bord du périphérique, près de l'ancienne piste d'où décollaient les avions de l'Aéropostale, la Tour Altiplano fait le lien entre l'histoire aéronautique de Toulouse et son présent dynamisme économique.

Le projet comprend une offre variée d'espaces, allant de logements en coliving à des bureaux, des espaces de coworking et des services de proximité. La Tour Altiplano est conçue pour être un espace de vie moderne et dynamique, reflétant l'évolution de la ville en tant que centre d'innovation et de recherche technologique.

Avec IMMO9, faites le choix de la confiance en réalisant votre projet immobilier et bénéficiez des conseils d’une équipe entièrement mobilisée pour votre satisfaction.
Contactez-nous
Partager sur