Loi Pinel et colocation : un investissement riche en avantages

Temps de lecture estimé à environ 10 minutes.
Contrôles :
Avatar de l'auteur "Pierre Ferreiro" Pierre Ferreiro

le 05 mai 2023

[ mis à jour le 16 juin 2023 ]

SOMMAIRE

Réaliser un investissement locatif est un excellent moyen de se constituer une source complémentaire de revenus fiable et pérenne. Grâce à des dispositifs de défiscalisation, comme la loi Pinel, cette entreprise devient encore plus avantageuse. En effet, en achetant un appartement neuf à Toulouse ou ailleurs et en s’engageant à le louer, un propriétaire peut bénéficier d’une importante réduction d’impôts.

Et si vous disposez d’un budget conséquent, investir dans un appartement dans le cadre d’une colocation pourrait bien s’avérer plus intéressant que d’investir dans un studio. En effet, les avantages à investir dans une colocation en loi Pinel ne manquent pas. Avec des besoins moindres en termes de gestion locative et une excellente rentabilité, c’est un parfait placement pour un investisseur expérimenté.

Les avantages à investir dans une colocation en loi Pinel

La colocation est un mode de logement de plus en plus recherché, car présentant de nombreux avantages pour les locataires. Mais elle s’avère tout aussi avantageuse pour les propriétaires. Explications.

Loi Pinel Colocation – Des colocataires partageant une pizza
© adriaticfoto - Shutterstock

Un mode de logement recherché

Le succès de la colocation ne se dément pas. Maintes fois représentée dans de nombreuses sitcoms, ce mode de logement sympathique et convivial comporte plusieurs avantages pour les locataires. L’un des plus évidents d’entre eux est le loyer, qui est souvent moins élevé que pour un appartement individuel. Il est en effet plus facile de trouver un T3 avec un loyer abordable dans l’hypercentre lorsqu’il s’agit d’une colocation.

Car c’est un autre des avantages de la colocation, qui va permettre de louer un appartement à un emplacement attractif mais relativement onéreux. Mais ce serait oublier l’aspect humain de la colocation, qui est idéale pour les personnes appréciant de vivre en communauté. Il s’agit d’un excellent moyen de faire des rencontres et de construire des relations durables, pour peu que le partage des tâches soit bien réparti.

Une gestion simplifiée et des revenus plus importants pour les propriétaires

La colocation est très recherchée par les locataires, mais elle possède également de nombreux avantages pour les propriétaires. Et notamment le fait qu’il s’agisse d’un type de logement très recherché, ce qui réduit considérablement les risques de vacance locative. De plus, en inscrivant une clause de solidarité sur le bail, les locataires sont forcés de payer la totalité du loyer tous les mois.

Cela incite ainsi les colocataires à chercher par eux-mêmes le futur occupant de l’appartement, et ce, le plus vite possible. Il n’y a donc pas à s’inquiéter de quelconques tâches de gestion locative : la colocation se gère d’elle-même. Et pour cause. Cela semble bien normal que les colocataires choisissent les nouveaux arrivants, car ce sont eux qui vont devoir vivre avec au quotidien.

De plus, bien qu’investir dans une colocation implique un investissement de départ plus onéreux, le jeu en vaut la chandelle. En effet, si la part de loyer de chaque locataire n’est pas forcément très élevée, le loyer total collecté par le propriétaire est très important. Il sera même souvent plus élevé que le loyer d’un appartement aux surfaces équivalentes loué de façon individuelle. La colocation est d’ailleurs la solution la plus avantageuse si vous souhaitez investir dans un appartement de grande typologie type T4 ou T5.

Avec IMMO9, faites le choix de la confiance en réalisant votre projet immobilier et bénéficiez des conseils d’une équipe entièrement mobilisée pour votre satisfaction.
Contactez-nous

La loi Pinel : le parfait outil pour optimiser son investissement locatif

Dispositif phare de la défiscalisation en France, la loi Pinel permet de prétendre à une importante réduction dans le cadre d’un investissement locatif. En début d’année 2023, une nouvelle mouture baptisée Pinel+ a également fait son apparition, et permet des réductions d’impôts encore plus importantes en investissant dans des logements plus respectueux de l’environnement. Ces avantages ne vont pas manquer de vous donner envie d’acheter dans le neuf.

Loi Pinel Colocation – Des maisonnettes miniatures entourant des monticules de pièces
© wut62 - Shutterstock

La loi Pinel, un classique incontournable de l’investissement locatif

La loi Pinel, nommée après l’ancienne ministre du logement Sylvia Pinel, est un dispositif de défiscalisation propre à l’immobilier neuf. Celui-ci permet de bénéficier d’importantes réductions d’impôts dans le cadre d’un investissement locatif. La loi Pinel peut ainsi permettre à un investisseur d’économiser jusqu’à 52 500€ en 2023 en respectant quelques critères relatifs à la location de son appartement.

Voici les critères à respecter dans le cadre d’un investissement locatif en loi Pinel :

En contrepartie du respect de ces quelques critères, un propriétaire peut bénéficier pleinement des avantages fiscaux de la loi Pinel. Ils prendront la forme d’une réduction d’impôt qui sera plus ou moins importante en fonction de la durée d’engagement locatif choisie par l’investisseur. Il faut tout de même souligner que les avantages fiscaux associés à la loi Pinel vont baisser progressivement jusqu’à la fin du dispositif en 2024. Mieux vaut donc se dépêcher et réaliser un investissement locatif en 2023.

Voici les réductions d’impôts associées à la loi Pinel en 2023, et celles qui seront pratiquées l’année suivante :

Année de
signature
de l'acte
Taux de réduction d'impôts
par durée d'engagement
Montant maximal de la réduction
par durée d'engagement
6 ans 9 ans 12 ans 6 ans 9 ans 12 ans
2022 12% 18% 21% 36 000€ 54 000€ 63 000€
2023 10.5% 15% 17,5% 31 500€ 45 000€ 52 500€
2024 9% 12% 14% 27 000€ 36 000€ 42 000€
Évolution du taux de réduction d'impôts Pinel par rapport à la date de signature de l'acte entre 2022 et 2024.
Apprenez tout ce qu’il faut savoir sur la loi Pinel

La loi Pinel Plus, pour investir dans des logements écoresponsables

La loi Pinel Plus est une option à envisager si vous souhaitez investir dans l'immobilier durable. Mise en place en début d’année 2023, elle permet de bénéficier de réductions d’impôts plus importantes que la loi Pinel classique. Elle peut en effet permettre à un propriétaire d’économiser jusqu’à 63 000 € grâce à son investissement locatif.

Cependant, pour en bénéficier, il faudra non seulement respecter l’ensemble des critères de la loi Pinel, en plus d’une poignée de tous nouveaux critères. Voici les critères supplémentaires imposés par la loi Pinel Plus :

Voici les surfaces minimales à respecter :

Typologie Surface minimale habitable Surface minimale de l'espace extérieur
Studio (T1) 28 m² 3 m²
2 pièces (T2) 45 m² 3 m²
3 pièces (T3) 62 m² 5 m²
4 pièces (T4) 79 m² 7 m²
5 pièces (T5) 96 m² 9 m²

Une autre solution existe si vous souhaitez bénéficier pleinement des avantages fiscaux de la loi Pinel Plus sans avoir à remplir l’ensemble de ses critères d’éligibilité : celle d’investir en quartier prioritaire. Vous pouvez trouver la liste des quartiers prioritaires de la Ville rose sur le Contrat de ville de Toulouse.

Les avantages fiscaux de la loi Pinel Plus sont assez généreux, et peuvent permettre à un propriétaire de bénéficier d’une réduction d’impôts de :

Tous les détails sur la loi Pinel Plus
Avec IMMO9, faites le choix de la confiance en réalisant votre projet immobilier et bénéficiez des conseils d’une équipe entièrement mobilisée pour votre satisfaction.
Contactez-nous

Quelques conseils pour réussir son investissement dans une colocation en loi Pinel à Toulouse

Afin de garantir le succès de votre investissement locatif en loi Pinel en colocation, plusieurs éléments sont à réfléchir mûrement au préalable. Il sera notamment nécessaire de choisir un emplacement à même d’attirer les colocataires, d’investir dans un appartement adapté et de porter une attention particulière à la réduction du bail.

Loi Pinel Colocation – La place de la Trinité à Toulouse
© milosk50 - Shutterstock

Une localisation attractive

C’est une règle d’or pour tout investissement locatif, qui a encore plus d’importance dans le cadre d’une colocation : il faut choisir un emplacement attractif. C’est ce qui garantira le succès de votre entreprise, en attirant les colocataires. Comme évoqué précédemment, ces derniers choisissent souvent ce mode de logement afin de pouvoir vivre à un emplacement central, où les loyers sont généralement trop chers pour louer seul.

Sans grande surprise, l’hyper-centre Toulousain est le quartier le plus recherché par les colocataires, tout comme Jean Jaurès. Viennent ensuite les quartiers proches de l’hyper-centre mais plus abordables, tels que Jolimont, Bonnefoy, Saint-Cyprien ou encore les Amidonniers. Les quartiers plus éloignés mais directement desservis par le métro, comme la Roseraie, Borderougeou encore Patte d’Oie et la Cartoucherie jouissent également d’une certaine popularité.

Choisir un appartement adapté à la colocation

Pour une colocation, il est important d’investir dans un appartement de grande surface, bien entendu. Celui-ci devra notamment comporter deux chambres, au minimum, afin d’être à même d’accueillir plusieurs colocataires. En résumé toute typologie à partir du T3 pourra convenir à une colocation. Il faudra tout de même garder en tête que plus il y aura de chambres, plus l’appartement pourra accueillir de colocataires, et plus votre investissement sera rentable.

Il sera également intéressant de réfléchir au quotidien des colocataires dans cet appartement, et d’envisager quelques aménagements visant à améliorer leur qualité de vie, notamment dans le cadre des travaux modificatifs acquéreurs. La présence de plusieurs salles de bains ou, à minima, d’une double vasque, sera appréciée si les colocataires sont nombreux. L’ajout d’espaces de rangement ou encore de prises électriques dans les pièces de vie peut également être bienvenu.

Inscrire une clause de solidarité sur le bail de location

Investir dans une colocation peut permettre à un propriétaire bailleur de se prémunir des loyers impayés, ou encore de ne pas avoir à effectuer de recherche de locataires. Cependant, pour profiter de ces avantages, il est impératif de ne pas omettre un détail administratif au cours de la rédaction du bail. Il faudra en effet faire preuve de vigilance et ajouter une clause de solidarité sur ce document.

La clause de solidarité impose en effet aux colocataires de payer la totalité du loyer tous les mois. C’est ainsi cette clause qui va leur servir de principale motivation à rechercher un nouveau locataire lorsque l’un d’entre eux quittera votre logement. De même, afin que cette clause soit légalement valable, tous les colocataires devront donner leur accord écrit à leur entrée dans le logement.

Avec IMMO9, faites le choix de la confiance en réalisant votre projet immobilier et bénéficiez des conseils d’une équipe entièrement mobilisée pour votre satisfaction.
Contactez-nous
Partager sur